Paul St-Pierre-Plamondon

Pour connaître mes idées : https://ouipspp.quebec
 ou écrivez à campagne@ouipspp.quebec

Rebâtir le camp du OUI

Je veux remercier la trentaine de présidents de circonscription et candidats qui ont sollicité ma candidature en novembre dernier, de même que les milliers de membres qui, dès l’annonce de mon intention de me présenter en janvier, ont manifesté leur soutien. Nous comptons maintenant sur une équipe solide composée de personnes de toutes les générations et implantée dans toutes les régions du Québec, avec un seul objectif en tête : rebâtir le camp du OUI vers un troisième référendum gagnant.

Notre parti est à la croisée des chemins. On ne peut demeurer sous la barre des 20% d’intentions de vote et espérer élire des députés, encore moins former le gouvernement. Soit le parti continue sur une pente descendante, soit il rebondit. Renverser la tendance implique de ne pas continuer avec la même recette qu’auparavant sans pour autant jouer aux apprentis sorciers : il faut miser sur une rencontre entre l’innovation et une fine compréhension du parti.

À mes yeux, la clé de notre relance repose d’abord sur la promotion de notre idée la plus forte : réaliser l’indépendance du Québec. Cela implique un indépendantisme assumé et décomplexé. C’est pourquoi le slogan de ma campagne est « OUI » et que j’ai clairement énoncé, dès mon premier jour de campagne, mon engagement de faire de l’élection de 2022 un moment de vérité sur notre indépendance. J’ai également multiplié les propositions au soutien de ce projet : présenter une nouvelle approche en environnement qui souligne la menace que représente le fédéral pour la santé et la sécurité des citoyens, adopter un plan pour gagner le discours économique sur le projet de pays, prendre des mesures fortes afin de refaire du français une langue partagée et aimée par tous, et tenir un discours clair sur les conditions de notre vivre-ensemble. J’ai également été le seul candidat à proposer un nouveau partenariat de nation à nation avec les peuples autochtones et à mettre sur la table des idées pour l’égalité femmes-hommes. J’ai également été le candidat le plus actif durant la crise de la COVID pour démontrer les nombreuses dysfonctions du Canada.

La clé de notre relance repose également sur notre capacité à être dynamiques, énergiques et inspirants : Une fois élu, le chef doit être capable d’intéresser et de convaincre la population. Vous m’avez connu durant la chefferie 2016, dans les centaines de rencontres de la tournée Osez repenser le PQ, de même que sur les plateaux de télévision lors des débats de la campagne 2018. Ma capacité à rejoindre la population, tant à travers les médias que les médias sociaux, ma capacité à vendre des cartes de membres, de même que ma capacité à débattre avec énergie et conviction, font de moi un candidat capable d’additionner et de rebâtir.

Votre choix est déterminant, il survient à une croisée des chemins entre échec et victoire, entre statu quo et innovation. Je vous invite à vous joindre au mouvement, à me suivre sur Facebook ou à ouipspp.quebec, et à donner, à la hauteur de vos moyens, à ma campagne. Ensemble, nous pouvons dès maintenant rebâtir le camp du OUI.

fermer

RESTONS EN CONTACT

Avant de continuer :
Le formulaire a détecté qu'il manque des informations.
Nous avons bien reçu vos informations!
Merci de votre intérêt pour le Parti Québécois.