Mise à jour économique - Le Parti Québécois présente son plan d’urgence contre l’appauvrissement
mercredi 24 novembre, 2021
Facebook
Twitter

Québec, le 24 novembre 2021 – Le député de René-Lévesque, leader parlementaire et porte‑parole du Parti Québécois en matière de finances, Martin Ouellet, souligne que malgré la promesse de François Legault, qui s’était engagé à remettre de l’argent dans les poches des Québécois, ces derniers n’ont cessé de s’appauvrir depuis l’arrivée au pouvoir de la CAQ. Las d’attendre des solutions qui ne viendront vraisemblablement pas, le député présente donc un plan d’urgence visant à soutenir les personnes et les familles qui peinent à garder la tête hors de l’eau.  

 

Martin Ouellet fait valoir que les prix de la téléphonie, de l’énergie et de la nourriture, entre autres, sont totalement hors de contrôle. « On parle ici des besoins de base; pour une famille, cette année, l’épicerie devrait coûter environ 5 % de plus, soit environ 700 $. Les ménages devront aussi débourser 3 % de plus pour l’électricité, et 8 % de plus pour leurs transports. Et que dire des loyers… l’augmentation, pour les nouveaux logements sur le marché, peut aller jusqu’à 12 %! », a-t-il illustré.

 

En vue de la mise à jour économique, attendue demain, le Parti Québécois réitère quelques-unes de ses intentions et propositions, qui permettraient de donner un réel répit aux familles du Québec, particulièrement à celles dans le besoin :

 

1.     Donner à chaque enfant sa place en CPE, pour atteindre le triple objectif fixé il y a 25 ans par le Parti Québécois : donner à chaque petit Québécois une chance égale, permettre à davantage de femmes d’accéder au marché du travail et, ultimement, faire reculer la pauvreté. « Comme l’a annoncé ma collègue Véronique Hivon vendredi dernier, nous voulons offrir plus de 150 000 places supplémentaires en CPE pour les parents du Québec. Pour y arriver, nous convertirons les places offertes présentement par les garderies privées et développerons toutes les nouvelles en CPE », a déclaré Martin Ouellet.

 

2.     Construire au moins 25 000 logements sociaux d’ici 5 ans, partout au Québec. « C’est un minimum pour répondre aux besoins de la population et aux demandes des groupes; être bien logé, c’est un droit fondamental, et l’État québécois ne peut faire de concession là-dessus. »

 

3.     Mettre en place un crédit de solidarité de 700 $ pour les aînés gagnant moins de 35 000 $ par année; cette aide, temporaire et remboursable, aidera les plus vulnérables à adoucir les effets de l’inflation et à combler le manque à gagner. « Beaucoup d’aînés vivent des situations de pauvreté et, contrairement à la population active, leurs revenus restent les mêmes. Nous devons venir en aide à ceux qui subissent de plein fouet l’augmentation des prix », a insisté le porte-parole du Parti Québécois.

 

4.     Geler les prix de l’électricité; en enlevant les garde-fous de la Régie de l’énergie, le gouvernement a littéralement causé l’augmentation de la facture, tel que l’avait prédit le Parti Québécois. « Nous proposons de laisser les tarifs tels quels jusqu’à ce qu’on rouvre la loi. »

 

5.     Créer le Bureau québécois de la protection du consommateur, en élargissant le mandat de l’Office de protection du consommateur, afin notamment de lutter contre les pratiques déloyales et anticoncurrentielles dans divers domaines – alimentation, télécommunications, transports, énergie, etc. « Dans ce domaine, le Bureau de la concurrence du Canada ne fait pas son travail », a également souligné Martin Ouellet. 

 

« Oui, nous venons de traverser une crise sanitaire, une situation exceptionnelle; reste néanmoins que les Québécoises et les Québécois doivent faire face à une hausse fulgurante des prix à la consommation, dans tous les domaines. Le gouvernement pourrait agir pour limiter les dégâts, mais se refuse à le faire. Nous, nous avons des solutions à proposer, un plan pour stopper l’appauvrissement des Québécois. C’est ambitieux, certes, mais tout à fait réalisable. Et la situation commande une telle audace », a soutenu le député de René-Lévesque.

 

– 30 –

 

SOURCE :      

Laura Chouinard-Thuly

Attachée de presse de l’aile parlementaire du Parti Québécois

514 880-9594 – Laura.Chouinard-Thuly@assnat.qc.ca

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?