La plateforme électorale 2018
du Parti Québécois

Vous voulez aider la plus grande formation politique du Québec à nous doter d’un État fort au service des gens?

Impliquez-vous
dès maintenant!

RESTONS EN CONTACT

Avant de continuer :
Le formulaire a détecté qu'il manque des informations.
Nous avons bien reçu vos informations!
Merci de votre intérêt pour le Parti Québécois.

RT @JFLisee Méfiez-vous de ceux qui veulent diminuer les revenus scolaires tout en réinvestissant en éducation. Au @partiquebecois, nous croyons que l'enfance et l'éducation sont les meilleurs investissements pour l'avenir, et nous assurerons la croissance des budgets ds ces secteurs! #PolQc pic.twitter.com/dDCKMjYEuk

DERNIÈRES NOUVELLES

Le député de Rousseau, Nicolas Marceau, ainsi que les candidats Dieudonné Ella Oyono (Saint-Henri–Saint-Anne) et Jean-Martin Aussant (Pointe-aux-Trembles), ont réagi à la présentation du rapport préélectoral commenté par la vérificatrice générale (VG). Ensemble, ils ont dénoncé la gestion partisane des finances publiques par le Parti libéral. 

La députée de Taillon, Diane Lamarre, la candidate du Parti Québécois dans Taschereau, Diane Lavallée, et le candidat dans Repentigny, le Dr Éric Tremblay, dénoncent le double discours du chef de la CAQ, François Legault. « D’un côté, il s’engage devant les Québécois à revoir la rémunération des médecins; de l’autre, il séduit des candidats en promettant de ne pas rouvrir l’entente avec les médecins spécialistes. François Legault n’est pas sérieux! », a résumé Diane Lamarre.

En compagnie des députés et des candidats du Parti Québécois dans l’Est de Montréal – Carole Poirier (Hochelaga-Maisonneuve) et Maka Kotto (Bourget), ainsi que Jean-Martin Aussant (Pointe-aux-Trembles), Karl Dugal (Anjou–Louis-Riel), Claude Gauthier (LaFontaine) et Marie-Josée Bruneau (Jeanne-Mance–Viger), le chef du Parti Québécois, Jean-François Lisée (Rosemont), a présenté la plateforme et les engagements du Parti Québécois pour l’Est de Montréal.

DERNIÈRES VIDÉOS