Laïcité québécoise - Tous les partis doivent s’engager à défendre le droit du Québec de faire ses propres choix
lundi 13 décembre, 2021
Facebook
Twitter

Québec, le 13 décembre 2021 – Le député de Matane-Matapédia et porte-parole du Parti Québécois en matière de laïcité, Pascal Bérubé, demande aux autres formations politiques représentées à l’Assemblée nationale de s’engager à défendre la légitimité et le droit du Québec de faire ses propres choix démocratiques quant à la laïcité de l’État. 

 

 

EN BREF

- Devant une nouvelle charge de nombreux députés, ministres, ambassadeurs et chefs de parti du Canada anglais, tous les partis représentés à l’Assemblée nationale doivent s’engager à défendre le droit du Québec de faire ses propres choix démocratiques en matière de laïcité.
- Pascal Bérubé dénonce avec vigueur tous les propos visant à nier ce droit que possède le Québec.
 

 

« Devant une nouvelle montée de l’intolérance du Canada anglais face à nos choix démocratiques en matière de laïcité, le Québec doit parler d’une seule voix. On peut être contre ou être pour la loi sur la laïcité, reste que c’est aux Québécois de décider; les attaques du Canada anglais doivent cesser immédiatement », a déclaré Pascal Bérubé.

 

En effet, des députés, des ministres des chefs de parti – même le premier ministre fédéral! – ont de nouveau attaqué la laïcité québécoise au cours de la dernière semaine. « Il y a une alliance contre le Québec au Parlement fédéral : tant des conservateurs, des libéraux que des néo-démocrates tiennent des propos trompeurs visant à dépeindre le Québec comme une société raciste et intolérante. Les appels à une intervention fédérale pour invalider le choix démocratique des Québécois se sont succédé, et Justin Trudeau n’a pas écarté cette possibilité. L’Assemblée nationale n’a pas le choix de parler d’une seule voix. Je m’attends à ce que Québec solidaire et le Parti libéral appuient notre démarche », a poursuivi le député.

 

Pascal Bérubé a également tenu à dénoncer les propos de l’ambassadeur canadien à l’ONU et ancien chef libéral, Bob Rae, qui a affirmé que la laïcité québécoise allait « contre la Déclaration universelle des droits de l’homme ». « Est-ce que cet ambassadeur, payé à même nos impôts et censé représenter les Québécois sur la scène internationale, est conscient que des dizaines et des dizaines de pays dans le monde ont une vision de la laïcité similaire à celle du Québec? Est-ce qu’il va aller dire à la France, à l’Allemagne, à la Belgique et aux pays qui ont des lois similaires à la nôtre qu’ils contreviennent supposément à la Déclaration universelle des droits de l’homme? Ou est-ce que par manque de courage, il va se contenter de vomir son mépris uniquement sur le Québec, comme c’est plus facile de le faire? », se demande-t-il.

 

– 30 –

 

SOURCE :    

Laura Chouinard-Thuly

Attachée de presse

Aile parlementaire du Parti Québécois

514 880-9594

Laura.Chouinard-Thuly@assnat.qc.ca

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?