Des solutions d’avenir pour chaque défi dans l’Est-du-Québec

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Gaspé, le 25 août 2022 – Réunis à Gaspé, cinq candidats de l’Est-du-Québec ont dévoilé la plateforme régionale du Parti Québécois. Un plan étoffé qui propose des actions pour les grands défis auxquelles nos régions sont confrontées.

Hausse du coût de la vie, crise du logement, pénurie de place en garderie, transport, environnement, agriculture, économie, éducation, santé, culture et décentralisation des pouvoirs sont notamment abordés. Il s’agit d’un plan d’avenir, d’une vision d’ensemble que l’équipe de l’Est-du-Québec détaillera aux citoyens au cours des prochaines semaines.

Dans cette période d’incertitude économique et sociale, mais aussi d’opportunités, une équipe forte, compétente et connectée sur les préoccupations des citoyens est essentielle. Avec du courage, des convictions et surtout avec des propositions qui peuvent améliorer la vie des gens de chez nous, ensemble nous pouvons assurer l’avenir de nosrégions.

Logement, places en CPE, aînés

« Il faut absolument maintenir le programme AccèsLogis que le Parti Québécois a mis en place et lancer rapidement un vaste chantier de construction de logements subventionnés en favorisant les projets initiés par la communauté pour résorber la crise du logement. C’est une question de dignité, il faut aussi penser aux familles qui peinent à trouver une place pour leur enfant en CPE, nous allons nous assurer d’avoir une place en CPE par enfant. Enfin, les aînés sont ceux qui ont bâti le Québec, nous devons leur garantir de vivre et vieillir dans la dignité, notamment en triplant le budget pour les soins à domicile », ajoute la députée de Gaspé, Méganne Perry Mélançon

Hausse du coût de la vie

Alors que les familles font leurs achats pour la rentrée scolaire et constatent à nouveau la hausse des prix des biens de consommation, le Parti Québécois propose plusieurs solutions pour augmenter le pouvoir d’achat dans cette période inflationniste :
« Nous entendons nos citoyens nous dire que faire leur épicerie devient de plus en plus stressant et que la hausse du prix de l’essence vient gruger leur budget. Les demandes de dépannage alimentaire sont en hausse. De plus en plus de gens sont dans le trouble. Nous allons donc les aider en leur versant une allocation pouvoir d’achat et en réduisant lesfrais et cotisations que l’État québécois leur impose », affirme Alexis Deschênes, candidat du PQ dans Bonaventure.

Transport et environnement

« On sait à quel point les transports collectif, aérien, maritime et ferroviaire sont cruciaux pour nos régions. Au Parti Québécois nous avons des propositions audacieuses et novatrices comme la PasseClimat, qui mise sur l’accessibilité, l’abordabilité et la fiabilité de nos réseaux et leur développement, dans une perspective de mobilité efficace et durable », défend le député des Îles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau.

Agriculture et PME

« Les entrepreneurs de nos régions sont innovants, inventifs et résilients, mais pour faire croitre davantage leur entreprise, ils ont besoin de soutien et des outils qui leur permettront de faire face aux enjeux de main-d’œuvre, de relève entrepreneuriale et de développement. Nous devons soutenir davantage l’innovation dans les secteurs névralgiques de notre économie comme l’agriculture, la pêche, l’agroalimentaire, l’industrie éolienne, la foresterie et le tourisme », commente Samuel Ouellet, candidat du PQ dans Rimouski.

Décentralisation

« La centralisation des pouvoirs décisionnels a toujours été un frein au développement de nos régions. Pour mettre en place des politiques efficaces et adaptées aux réalités régionales, il faut avoir les outils appropriés et accorder plus de pouvoir aux instances locales », affirme le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé. La création d’un ministère des Régions et d’un PQI régional permettant de rattraper le retard des investissements en infrastructures est une première étape vers le développement de nouveaux modèles de concertation et de développement économique régional adaptés à chacune de nos régions. À terme, nous souhaitons décentraliser les pouvoirs vers les régions et les doter d’une instance démocratique et décisionnelle.

Pour voir la plateforme régionale : https://pq.org/wp-content/uploads/2022/08/PLATEFORME-DE-LEST-202213012.pdf

SOURCE :
Guillaume Cantin
418-509-3634

g.cantin@hotmail.com

à découvrir

Alphabétisation et qualité du français

Le Parti Québécois lancera un grand chantier pour une meilleure maîtrise du français Tadoussac, le 20 septembre 2022 – Paul St‑Pierre Plamondon (Camille-Laurin) et le candidat dans René-Lévesque, Jeff Dufour