Paul St-Pierre Plamondon demande à François Legault d’arrêter de se cacher

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Montréal, le 23 août 2022 – En vue de la campagne qui sera déclenchée sous peu, le chef du Parti Québécois, Paul St-Pierre Plamondon, demande à François Legault d’arrêter d’éviter systématiquement les débats et les entrevues, tant pour ses candidats que pour lui-même.

Paul St-Pierre Plamondon trouve inquiétant pour la démocratie de voir François Legault refuser tous les débats et toutes les entrevues depuis quelques jours. « François Legault veut donner l’impression que cette élection ne compte pas. S’il pouvait, il irait directement au 3 octobre et ne ferait pas campagne. Il refuse de répondre aux journalistes, il a refusé l’invitation de La Presse pour une importante entrevue éditoriale, il refuse de participer aux débats – à celui organisé par l’INM et Le Devoir, par exemple, ou encore à celui sur l’environnement, pour lequel tous les autres chefs ont manifesté leur intérêt. Cette tactique de la cachette est aussi adoptée par ses candidats, alors que nous avons vu Bernard Drainville refuser de débattre avec Pascal Bérubé », a énuméré le chef péquiste.

« La période électorale est un exercice démocratique important, où l’on prend le temps de discuter, oui, du bilan des années précédentes, mais surtout de l’avenir, poursuit Paul St-Pierre Plamondon. La CAQ a répété tellement souvent que personne ne peut faire mieux qu’elle; alors, que craint François Legault pour se cacher de la sorte? Pendant qu’il refuse tout débat sur l’avenir et nos choix de société, il inonde nos écrans de publicités manipulatrices complètement dépourvues d’idées et de sens. Ce n’est pas normal que François Legault ne fasse que son autopromotion, au lieu de rendre des comptes aux Québécois. Après avoir exercé le pouvoir pendant la moitié de son mandat à coup de décrets, ce serait la moindre des choses qu’il se prête à un réel exercice de reddition de comptes. »

Le Parti Québécois promet une campagne excitante!

Le Parti Québécois, lui, s’engage à mener une campagne d’idées et à assumer pleinement son positionnement. « Nous serons transparents et nous allons assumer nos idées et notre projet de société, l’indépendance. Nous croyons que ce n’est pas en renonçant à nos idées ou en se cachant qu’on avance. La meilleure manière d’intéresser les gens à la politique et d’assurer un bon taux de participation à l’élection, c’est de parler de propositions pour l’avenir avec authenticité, sans se cacher », a conclu Paul St-Pierre Plamondon.

– 30 –

SOURCE : François Leroux, directeur des communications du Parti Québécois – 514 885-3708 – FLeroux@pq.org

François Leroux

Directeur des communications du Parti Québécois

514 885 3708

à découvrir

Alphabétisation et qualité du français

Le Parti Québécois lancera un grand chantier pour une meilleure maîtrise du français Tadoussac, le 20 septembre 2022 – Paul St‑Pierre Plamondon (Camille-Laurin) et le candidat dans René-Lévesque, Jeff Dufour