Le Parti Québécois propose un accès illimité au transport en commun pour 1 $ par jour partout au Québec

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Longueuil, le 22 août 2022 – Le chef du Parti Québécois, Paul St-Pierre Plamondon, accompagné de deux candidats, Jeanne Robin (Taschereau) et Pierre Nantel (Marie-Victorin), a présenté une idée novatrice, porteuse, voire nécessaire pour entreprendre sérieusement la transition écologique : la PasseClimat, donnant accès à tous les services de transport en commun au Québec pour 1 $ par jour.

EN BREF

  • Le Parti Québécois propose la PasseClimat : 1 $ par jour, donc 365 $ par année, pour l’utilisation des transports en commun partout au Québec, tous modes confondus.
  • Cette mesure audacieuse est nécessaire pour opérer sérieusement l’incontournable transition écologique réclamée de toutes parts.
  • Les étudiants, les travailleurs, les touristes, les commerçants, les entrepreneurs, les résidents des régions autant que ceux des villes… tous bénéficieront de la PasseClimat!

Le Parti Québécois va créer un changement de paradigme dans les transports au Québec. « Notre vision est de rendre l’offre de transport en commun alléchante, voire irrésistible pour les Québécois de toutes les régions. Nous ferons en sorte que les transports en commun deviennent l’option logique; c’est l’objectif de la PasseClimat. Donc, pour 365 $ par année, soit 1 $ par jour, on aura un accès universel à l’ensemble des services de transport en commun, en tout temps, dans toutes les municipalités du Québec. La PasseClimat sera aussi avantageuse pour les Québécois des régions, car elle donnera un accès illimité aux services de transport interurbain, et ce, partout au Québec », a expliqué Paul St-Pierre Plamondon.

« La PasseClimat nous permettra d’atteindre simultanément plusieurs objectifs souhaitables, renchérit la candidate dans Taschereau, Jeanne Robin. Nous réduirons notre dépendance à l’automobile, nous aiderons les familles à faire face à l’inflation et nous créerons une demande forte pour les transports en commun, ce qui améliorera les services et, à terme, la mobilité dans toutes les régions. En ce sens, on peut même considérer la PasseClimat comme un outil de développement régional! » 

« Les transports en commun, c’est pour tout le monde; pas seulement les étudiants, les aînés et les gens mal pris! Avec notre PasseClimat, on simplifie la vie des Québécoises et des Québécois. Plus besoin de calculer pour trouver le meilleur tarif, plus besoin d’acheter trois titres différents pour un seul déplacement. Peu importe combien de fois on se rend au bureau chaque semaine, la PasseClimat demeure avantageuse. On ramène les gens en ville, dans les commerces, les restaurants. On brise l’isolement, on dynamise nos communautés », a pour sa part insisté Pierre Nantel, précisant que pour un résident de Longueuil, par exemple, les économies pourraient dépasser les 1000 $ par année.

« Les Québécois, tout comme la planète, profiteront de la PasseClimat. Si l’idée est nécessaire pour changer dès maintenant le paradigme des transports – et ainsi réduire les émissions de gaz à effet de serre –, la PasseClimat est aussi une occasion de favoriser la mobilité partout au Québec. Ce sera simple, facile, efficace et abordable pour nous déplacer sur l’ensemble de notre territoire », a conclu Paul St-Pierre Plamondon.

Cliquez ici pour consulter notre plan : PasseClimat

– 30 –



SOURCE : François Leroux, directeur des communications du Parti Québécois – 514 885-3708 – fleroux@pq.org

à découvrir

Alphabétisation et qualité du français

Le Parti Québécois lancera un grand chantier pour une meilleure maîtrise du français Tadoussac, le 20 septembre 2022 – Paul St‑Pierre Plamondon (Camille-Laurin) et le candidat dans René-Lévesque, Jeff Dufour