Un passeport pour le Québec

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le chef du Parti Québécois, Paul St-Pierre Plamondon, est fier de présenter, à l’occasion de notre fête nationale, un passeport québécois. « Le Québec a tout ce qu’il faut pour devenir un pays; ce passeport, c’est l’illustration de cette possibilité. C’est pour montrer, concrètement, qu’on a les moyens de se dire OUI. Et c’est une manière positive et rassembleuse, pour les Québécois de toutes les allégeances, d’engager une discussion autour de notre identité collective », a‑t‑il lancé, enthousiaste.

EN BREF

  • Le débat sur l’indépendance du Québec a pris beaucoup de place dans les médias, ces dernières semaines; profitant de ce contexte mais aussi de la fête nationale, le Parti Québécois présente un passeport québécois, un outil identitaire fort que possèdent tous les pays normaux.
  • L’objectif est d’abord d’inciter et de stimuler les échanges sur la possibilité bien réelle de faire du Québec un pays; nous souhaitons aussi présenter notre identité comme quelque chose de positif et de rassembleur.
  • Ce vendredi 24 juin en après-midi, le chef du Parti Québécois sera dans la circonscription de Bourget pour aller à la rencontre des citoyens et distribuer près de 1000 passeports du Québec!

« Pour tous les habitants de la planète, un passeport, c’est non seulement une pièce d’identité individuelle, c’est également un signe d’appartenance à une nation, à une identité collective. En distribuant des passeports du Québec, je souhaite que les gens de toutes les allégeances ouvrent la discussion sur l’idée légitime de faire du Québec un pays. Le passeport contient plusieurs citations de Québécois issus d’horizons divers, et présente leur vision de l’identité québécoise de façon à montrer, à bien expliquer que notre projet d’indépendance est rassembleur et pourrait être positif et bénéfique pour tous et à tous les égards », a lancé le chef du Parti Québécois en brandissant le petit document bleu.

Paul St-Pierre Plamondon profite donc du contexte de notre fête nationale pour mener cette opération de promotion de notre identité, semblable à une initiative de son illustre prédécesseur, René Lévesque. « Je veux parler à tous les Québécois. Je veux qu’ils se projettent comme citoyens d’un Québec pays. Je veux qu’ils sachent que notre projet d’indépendance est apte à rassembler sous une même bannière autant les nouveaux arrivants que les anciens arrivés. Ce serait la façon par excellence de dire : nous sommes tous Québécois », a-t-il insisté.

« Quand je voyage, je dois montrer mon passeport canadien. Pourtant, je ne me sens pas comme tel. Beaucoup de Québécois, je pense, ressentent la même chose. Je serai tellement fier – en tant que Québécois, et en tant qu’indépendantiste – le jour où je montrerai au douanier mon passeport du Québec! », a ajouté le chef du Parti Québécois.

Nullement prévue dans le scénario de départ, la crise actuelle des passeports canadiens vient néanmoins donner de la force à l’argumentaire du Parti Québécois, selon lequel nous serions mille fois mieux servis par nous‑mêmes. « Je dis aux gens de Bourget : aujourd’hui, venez chercher un passeport du Québec! C’est gratuit, et vous n’aurez pas à camper ni à faire les frais de l’incompétence fédérale! », a conclu Paul St-Pierre Plamondon.

C’est donc un rendez-vous! Accompagné de militants, le chef distribuera environ un millier de passeports du Québec ce vendredi, à partir de 13 h 30, au parc de la promenade Bellerive, situé dans la circonscription de Bourget, où il sera lui-même candidat à l’élection générale du 3 octobre prochain.

Pour voir le passeport du Québec, cliquez ici.

– 30 –

SOURCE :

François Leroux
Directeur des communications
Parti Québécois
514 885-3708

à découvrir

Alphabétisation et qualité du français

Le Parti Québécois lancera un grand chantier pour une meilleure maîtrise du français Tadoussac, le 20 septembre 2022 – Paul St‑Pierre Plamondon (Camille-Laurin) et le candidat dans René-Lévesque, Jeff Dufour