Points de presse distincts – Le gouvernement doit immédiatement changer ses façons de faire

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Québec, le 20 janvier 2022 – En vue du point de presse gouvernemental prévu aujourd’hui à 14 h, le député des Îles-de-la-Madeleine, chef parlementaire et porte-parole du Parti Québécois en matière de santé, Joël Arseneau, demande de nouveau au gouvernement de tracer une ligne claire entre le politique et la Santé publique, dans un souci de transparence et au bénéfice de l’ensemble de la population du Québec.

EN BREF

Pour assurer la transparence et l’indépendance de la Santé publique, le Parti Québécois réclame que les points de presse du gouvernement du Québec et de la Santé publique soient tenus de façon distincte.

De plus, pour redonner confiance à la population, tous les avis de la Santé publique doivent être rendus publics.

Si le gouvernement est sérieux, il donnera suite à la recommandation de la Commissaire à la santé et au bien-être, qui va dans le même sens que ce que demande le Parti Québécois. « Actuellement, il y a pratiquement un consensus selon lequel les règles sanitaires en vigueur sont une source importante de confusion, ce qui mine la confiance de la population et crée, dans tous les secteurs d’activité, énormément de mécontentement. Le gouvernement le sait, et il connaît également le moyen le plus simple de régler ce problème : opérer une séparation claire entre le politique et la Santé publique », a encore une fois exprimé, comme il le fait depuis des mois, Joël Arseneau.

Par ailleurs, outre le fait que la Santé publique doit tenir ses propres points de presse, il est essentiel qu’elle rende publics tous ses avis. « Les gens doivent comprendre sur quelles bases les décisions gouvernementales sont prises; c’est la seule façon de maintenir leur adhésion et d’assurer leur participation à l’effort collectif », a ajouté le chef parlementaire du Parti Québécois.

« Le gouvernement s’apprête à tenir un énième point de presse sur les mesures sanitaires, lors duquel il va probablement annoncer des assouplissements; c’est sa responsabilité de faire en sorte que l’information transmise soit la plus précise et la plus transparente possible », insiste Joël Arseneau.

– 30 –

SOURCE :

Laura Chouinard-Thuly

Attachée de presse

Aile parlementaire du Parti Québécois

514 880-9594

Laura.Chouinard-Thuly@assnat.qc.ca

à découvrir

Alphabétisation et qualité du français

Le Parti Québécois lancera un grand chantier pour une meilleure maîtrise du français Tadoussac, le 20 septembre 2022 – Paul St‑Pierre Plamondon (Camille-Laurin) et le candidat dans René-Lévesque, Jeff Dufour