Le Parti Québécois souligne l’engagement et la contribution de Lorraine Richard

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Québec, le 20 janvier 2022 – La députée de Duplessis, Lorraine Richard, a annoncé ce matin à Sept-Îles qu’elle ne solliciterait pas de nouveau mandat en 2022, notamment pour prendre soin de sa santé. Le chef du Parti Québécois, Paul St‑Pierre Plamondon, ainsi que le député des Îles-de-la-Madeleine et chef parlementaire du Parti Québécois, Joël Arseneau, ont tenu à souligner son engagement absolu en faveur des aînés, des enfants, de la cause du Québec et, surtout, des citoyennes et des citoyens de sa circonscription et de la Côte‑Nord.

Lors de l’élection générale de 2003, sous la bannière du Parti Québécois, Lorraine Richard fut la première femme élue députée sur la Côte-Nord. Tout au long de sa carrière politique, elle a occupé de nombreuses fonctions, entre autres membre du Bureau de l’Assemblée nationale, présidente et vice-présidente de commissions parlementaires, adjointe parlementaire au ministre des Transports et présidente de son caucus. Plus récemment, elle a siégé en tant que commissaire élue à la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse (CSDEPJ). Cette mission a demandé énormément de temps et d’énergie; Mme Richard a confié avoir accepté ce défi dans l’unique but de faire changer les choses pour le bien-être et la sécurité de nos enfants.

Durant toutes ces années, Lorraine Richard a toujours mis un point d’honneur à travailler pour en obtenir sans cesse davantage pour sa circonscription; elle est d’ailleurs très fière d’avoir réussi, sous le gouvernement du Parti Québécois, à obtenir 300 millions d’investissements pour Duplessis en seulement 18 mois.

Ses nombreuses interventions à l’Assemblée nationale ne sont jamais passées inaperçues; reconnue pour son authenticité et sa fougue, on la surnomme même la « tigresse de la Côte-Nord ». « J’ai toujours été celle prête à défendre des causes, à faire avancer des projets, à aider le monde et à prêter ma voix à ceux et à celles qui n’en ont pas. Au début de ma carrière politique, j’avais promis – non pas en tant que politicienne, mais bien en tant que Cayenne – qu’une fois élue, je serais la députée de tout le monde. Aujourd’hui, j’affirme que j’ai été fidèle à cet engagement », a témoigné avec fierté Lorraine Richard.

Pour sa part, le chef parlementaire du Parti Québécois, Joël Arseneau, a déclaré : « C’est sans équivoque; Lorraine aura marqué et fait remarquer la circonscription de Duplessis. Cela n’a rien de surprenant : elle a toujours eu à cœur d’améliorer le quotidien des gens, d’avoir une influence positive dans sa communauté. Et sa personnalité, franche et passionnée, fait en sorte qu’elle ne sait pas s’investir à moitié! »

« Je suis convaincu, par ailleurs et à mon grand bonheur, qu’elle demeurera une militante motivée pour l’indépendance du Québec. Lorraine, nous te remercions et te saluons, respectueusement, pour être si authentique, si généreuse, si entière et si déterminée », a renchéri quant à lui le chef du Parti Québécois, Paul St‑Pierre Plamondon.

– 30 –

SOURCE :

Laura Chouinard-Thuly

Attachée de presse

Aile parlementaire du Parti Québécois

514 880-9594

Laura.Chouinard-Thuly@assnat.qc.ca

à découvrir

Alphabétisation et qualité du français

Le Parti Québécois lancera un grand chantier pour une meilleure maîtrise du français Tadoussac, le 20 septembre 2022 – Paul St‑Pierre Plamondon (Camille-Laurin) et le candidat dans René-Lévesque, Jeff Dufour