Mise à jour économique - Un cadeau de Noël vide pour bien des Québécois
jeudi 25 novembre, 2021
Facebook
Twitter

Québec, le 25 novembre 2021 – Le député de René-Lévesque, leader parlementaire et porte‑parole du Parti Québécois en matière de finances, Martin Ouellet, a identifié la principale caractéristique de la mise à jour économique : elle ne ralentira ni n’enrayera l’appauvrissement des Québécois. C’est là une grande déception pour le Parti Québécois, qui avait proposé, pas plus tard qu’hier, des pistes de solution.

 

EN BREF

- Le Parti Québécois salue l’aide accordée aux personnes dans le besoin et à la lutte contre la criminalité, c’est un minimum; cependant, les aînés ne sont pas suffisamment épaulés.
- De plus, le gouvernement refuse de geler les tarifs d’électricité; encore une fois, il prélève de l’argent dans les poches des Québécois, alors qu’il avait promis d’en remettre.
- Le gouvernement prend le parti des garderies privées, plutôt que de consolider le réseau public des CPE.
- Sur le plan du logement social, la CAQ manque aussi cruellement d’ambition et de vision.
 

Certes, pour faire face à l’inflation, le gouvernement a prévu de l’aide pour les personnes à très faible revenu. Mais, pour les aînés – dont le revenu, faut-il le rappeler, n’augmente pas –, l’aide annoncée ne suffira pas. « On rate carrément la cible. Si je résume, l’aide financière, dégressive sur 5 ans, est disponible uniquement pour les personnes gagnant moins de 31 000 $ et les couples dont les revenus n’excèdent pas 54 000 $; c’est insuffisant! Par ailleurs, le gouvernement a oublié les gens de 65 à 70 ans, alors qu’ils sont souvent les premiers à ressentir l’augmentation du coût de la vie. Nous, au Parti Québécois, avions proposé de les soutenir individuellement », a rappelé le porte-parole en matière de finances, faisant référence, notamment, à son communiqué diffusé hier.

 

De plus, le premier ministre disait, pas plus tard que ce matin, vouloir remettre de l’argent dans les poches des Québécois. Il refuse pourtant de geler les tarifs d’électricité. « Lorsqu’il a permis à Hydro-Québec de hausser ses tarifs sans avoir à les faire approuver par la Régie de l’énergie, il a fait le choix de les indexer en fonction de l’inflation. Et l’inflation, cette année, c’est fulgurant, presque du jamais-vu. Autrement dit, le gouvernement refuse de soutenir les familles de la classe moyenne, malgré qu’il en ait la possibilité », a poursuivi Martin Ouellet.

 

Quant aux services de garde, qui sont un élément déterminant de la santé financière des familles, là aussi, le gouvernement échoue au test. « Il fallait continuer de développer des places en CPE, comme le proposait le Parti Québécois. Au lieu de cela, la CAQ donne la part du lion aux garderies privées, allant même jusqu’à abandonner son objectif de développer 85 % des nouvelles places en CPE. Or, un dollar investi dans le privé, c’est un dollar de moins pour les services publics destinés aux tout-petits et à leurs parents », a ajouté le député.

 

Enfin, alors qu’il aurait pu être ambitieux et réellement stimuler la construction de logements sociaux, le gouvernement met un zéro dans la colonne des nouveaux investissements, préférant recycler les montants annoncés conjointement avec le gouvernement du Canada. « Aucun nouveau logement social n’a été annoncé aujourd’hui par le gouvernement, alors que la crise du logement est une réalité, partout au Québec. Nous, nous proposions de construire, sur tout le territoire, 25 000 nouveaux logements en 5 ans, le minimum pour répondre aux besoins exprimés. La CAQ est très loin du compte, avec ses 2200 logements », a aussi souligné Martin Ouellet.

 

En toute justice, le député a souligné les investissements annoncés dans l’escouade Centaure, qui étaient nécessaires, et surtout les 46 M$ supplémentaires qui iront aux efforts en prévention de la criminalité.

 

– 30 –

 

SOURCE :    

Laura Chouinard-Thuly

Attachée de presse de l’aile parlementaire du Parti Québécois

514 880-9594 – Laura.Chouinard-Thuly@assnat.qc.ca

 

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?