Urgence d’utiliser la clause dérogatoire dans la suite de l’arrêt Jordan
dimanche 9 avril, 2017
Facebook
Twitter

Le chef de l’opposition officielle, Jean-François Lisée, et la porte-parole du Parti Québécois en matière de justice, Véronique Hivon, tiendront un point de presse sur l'urgence d’utiliser la clause dérogatoire dans la suite de l’arrêt Jordan.

Vidéos supplémentaires