Fraude au CUSM: Gaétan Barrette se dit satisfait de la mauvaise gestion libérale
vendredi 23 mai, 2014
Facebook
Twitter

Le député de Verchères et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'éthique et d'intégrité, Stéphane Bergeron, et la députée de Taillon et porte-parole en matière de santé et d'accessibilité aux soins, Diane Lamarre, constatent que le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, aurait le même laisser-aller et referait la même chose que ses prédécesseurs libéraux dans le dossier du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), impliquant le Dr Arthur Porter.

Vidéos supplémentaires