Austérité : le PLQ veut couper les primes de nuit aux infirmières
vendredi 25 septembre, 2015
Facebook
Twitter

Les libéraux acceptent les primes de départ aux députés démissionnaires... mais veulent couper les primes de nuit aux infirmières. Les patients n'arrêtent pourtant pas d'être malades la nuit. Pour le PLQ, l'austérité : c'est deux poids, deux mesures.

Vidéos supplémentaires