5.1
L’ÉDUCATION, UNE PRIORITÉ NATIONALE
5.2
UN ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DE L’EXCELLENCE ET DE L’ÉGALITÉ DES CHANCES
5.3
AGIR POUR LA SANTÉ ET LES SERVICES SOCIAUX : LE SYSTÈME PUBLIC COMME PILIER DE L’ÉQUITÉ SOCIALE
5.4
DONNER DES CHANCES À TOUTES LES PERSONNES VULNÉRABLES DU QUÉBEC
5.5
LES JEUNES ET LES AÎNÉS : CONSTRUIRE ENSEMBLE POUR BIEN VIVRE
5.6
UNE SOCIÉTÉ JUSTE, PACIFIQUE ET SÉCURITAIRE
5.7
FÉMINISME ET COMMUNAUTÉ LGBT
5.8
DONNER DE L’OXYGÈNE AUX FAMILLES
5.9
AGIR CONTRE LES INÉGALITÉS
5.10
UN QUÉBEC INDÉPENDANT: LA SOUVERAINETÉ POUR MENER NOTRE VISION DU MODÈLE QUÉBÉCOIS À SON PLEIN POTENTIEL
Twitter

Dans la conjoncture des profondes transitions écologique, numérique et économique, le défi fondamental de la social-démocratie est d’assurer le maintien et la qualité de l’espace public et de la vie citoyenne afin de permettre la pérennité de nos valeurs d’équité, de liberté et de solidarité. Une démocratie en santé, c’est la pierre d’assise d’une société juste permettant la recherche du bien commun et de l’égalité des chances.

Maintenir notre démocratie en santé requiert plus que des institutions saines. C’est toutes les composantes de notre modèle de société qui sont interdépendantes : l’éducation et la santé, bien sûr, mais également la justice, l’information et la culture, parmi bien d’autres éléments. Plus les citoyennes et les citoyens sont outillés pour appréhender la réalité sociale, la leur et celle de leurs concitoyens, plus ils sont collectivement portés à délibérer à propos de la gestion de notre système électoral, de notre fiscalité, de notre structure sociale ou des services fournis par l’État, et à y participer.

Force est de constater que depuis 2003, le pouvoir d’achat des familles a été réduit par des hausses d’impôts, de taxes et de tarifs de toutes sortes. Depuis 2014, les mesures d’austérité imposées se sont traduites par des coupes extrêmement sévères dans les services publics, particulièrement ceux qui sont destinés aux plus vulnérables.

Le Parti Québécois rejette cette approche. D’une part, il rehaussera le financement des services publics à des niveaux compatibles avec une offre de services publics de qualité, accessibles et efficaces. Pour assurer un financement adéquat de nos services publics, il faudra maintenir les impôts au niveau où ils se trouvent, sans les hausser, mais sans les baisser non plus. D’autre part, le Parti Québécois mettra en place des mesures progressives ciblées et efficaces qui auront pour effet d’accroître le pouvoir d’achat des familles, de la classe moyenne et des plus démunis.

Le Parti Québécois possède une vision forte de la marche à suivre afin de construire une société plus juste et démocratique en Amérique du Nord, en misant sur l’éducation et la santé des personnes et des communautés. Nous croyons en nos services publics et dans la participation des citoyens à la gestion des affaires publiques.

Le Parti Québécois possède une vision forte de la marche à suivre afin de construire une société plus juste et démocratique en Amérique du Nord, en misant sur l’éducation et la santé des personnes et des communautés. Nous croyons en nos services publics et dans la participation des citoyens à la gestion des affaires publiques.