XVIe congrès national du Parti Québécois - Raymond Archambault élu à la présidence du conseil exécutif national du Parti Québécois
dimanche 17 avril, 2011
Facebook
Twitter

Montréal – Les délégués du XVIe congrès national ont élu aujourd'hui leur nouveau conseil exécutif national (CEN). Au poste de président, ils ont choisi l'ancien journaliste bien connu de la radio de Radio-Canada, Raymond Archambault.

« C'est avec fierté et humilité que j'accepte le mandat que les militants viennent de me confier. C'est pour moi un grand privilège d'assumer les fonctions de président du conseil exécutif national d'un grand parti, d'un parti uni comme jamais, d'un parti dirigé par une chef compétente et visionnaire », a déclaré Raymond Archambault.

Outre la chef et le président, le nouveau conseil exécutif national est composé d'un vice-président et président de la commission politique, de quatre conseillères et de quatre conseillers ainsi que de trois députés représentant l'aile parlementaire du parti.

Les personnes élues sont :

  • Alexandre Thériault-Marois, vice-président et président de la commission politique,- Marie-Michèle Dubeau, conseillère,- Marie-Claude Sarrazin, conseillère,- Danielle Gagné, conseillère,- Lizabel Corina Nitoi, conseillère,- Paul Crête, conseiller,
  • Éric Leduc, conseiller,- Gilles Émond, conseiller,- Dominic Mailloux, conseiller,- Dave Turcotte, député de Saint-Jean,- Carole Poirier, députée d'Hochelaga-Maisonneuve,- Pascal Bérubé, député de Matane.

La chef du Parti Québécois, Pauline Marois, a tenu à féliciter les membres du nouveau CEN. « Je me réjouis de la qualité des membres qui forment notre nouveau conseil exécutif national. Je tiens à les féliciter pour leur élection et particulièrement notre nouveau président, Raymond Archambault. Ses qualités de communicateur et la force de ses convictions seront un atout extrêmement important dans l'accomplissement de la tâche qui l'attend. Il sera sans aucun doute à la hauteur du mandat que les militants viennent de lui confier.

Je tiens également à féliciter et à remercier les personnes qui ont posé leur candidature et fait campagne, mais qui n'ont malheureusement pas gagné. Je suis certaine que leur militantisme et leur engagement se poursuivront dans d'autres instances de notre parti », a conclu Pauline Marois.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?