Vin de glace : une pétition en ligne pour protéger les producteurs québécois
jeudi 16 février, 2012
Facebook
Twitter

Québec – « La consultation lancée par le gouvernement Harper dans le but d'apporter des modifications réglementaires à l'étiquetage du vin qui risque d'avoir des conséquences terribles pour les producteurs de vin de glace québécois engendre beaucoup de réactions. En effet, les producteurs sur le terrain se mobilisent et c'est un plaisir pour moi de porter une pétition électronique demandant aux élus de l'Assemblée nationale de s'unir pour défendre les producteurs », a déclaré le député de Kamouraska-Témiscouata et porte-parole de l'opposition officielle en matière d'agriculture et d'alimentation, André Simard.

La pétition explique les spécificités de la production québécoise reconnues par l'Organisation Internationale de la Vigne et du Vin et souligne la prospérité des vins de glace québécois à travers le monde.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments, dans un communiqué publié en janvier, annonçait que l'appellation « vin de glace » ne pourrait désormais appartenir qu'aux vins produits avec des raisins ayant gelé sur la vigne.

« Cette consultation est une illustration de plus de l'incompréhension du gouvernement conservateur à l'endroit des particularités québécoises. Il est hors de question que nous le laissions faire sans rien dire », a ajouté André Simard.

« Comme nous le répétons depuis plusieurs mois, nous désirons, au Parti Québécois, appuyer l'émergence du plus grand nombre de produits du terroir et de spécificité québécoise », a conclu André Simard, en invitant la population à se rendre sur le site Internet de l'Assemblée nationale pour signer massivement la pétition.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?