Vente du Groupe TMX à Maple : le ministre Bachand doit obtenir des garanties supplémentaires
jeudi 10 novembre, 2011
Facebook
Twitter

Québec – Le député de La Prairie et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’institutions financières et d’entrepreneurship, François Rebello, réclame du ministre des Finances, Raymond Bachand, qu’il obtienne des garanties additionnelles pour assurer le maintien et le développement des activités du secteur financier à Montréal dans le cadre de la vente du Groupe TMX au groupe Maple.

« Nous sommes favorables à cette transaction par laquelle le groupe Maple, formé de plusieurs fleurons québécois, se porte acquéreur de la Bourse de Montréal. Il faut par ailleurs s’assurer que le groupe entend maintenir et même développer les activités du secteur financier à Montréal », a déclaré le député de La Prairie.

Le Parti Québécois croit que le Québec a tout intérêt à conserver un groupe fort de propriétaires institutionnels locaux pour développer la bourse de produits dérivés à Montréal. « Le ministre Bachand a fait un virage à 180 degrés, lui qui avait, sans réserve, appuyé l’achat de la Bourse de Montréal par la Bourse de Londres. C’est tant mieux, mais il doit maintenant obtenir des garanties plus complètes », a ajouté François Rebello.