Une planification des travaux transparente, cohérente et responsable - Des investissements routiers de plus de 221 millions de dollars pour la région de L'Abitibi-Témiscamingue
lundi 29 avril, 2013
Facebook
Twitter

Rouyn-Noranda – Le vice-premier ministre, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et député d'Abitibi-Ouest, M. François Gendron, accompagné de la ministre déléguée aux Affaires autochtones et députée d'Abitibi-Est, Mme Élizabeth Larouche, et de l'adjoint parlementaire à la ministre du Travail et député de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, M. Gilles Chapadeau, annoncent, au nom du ministre des Transports et ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, M. Sylvain Gaudreault, des investissements de 221 267 000 $ pour la période 2013-2015 sur le territoire de l'Abitibi-Témiscamingue.

« Ces investissements pour les deux prochaines années sur le réseau routier démontrent la volonté du gouvernement d'assurer une priorisation rigoureuse des projets d'infrastructures publiques. La région de l'Abitibi-Témiscamingue tire bien son épingle du jeu puisqu'elle maintient des investissements très importants sur son réseau routier, et ce, en partie grâce aux investissements qui seront réalisés sur l'axe routier stratégique que constitue la route 117 », a précisé le vice-premier ministre, M. François Gendron.

Les axes d'intervention pour la région (2013-2015)

  • Conservation des chaussées : 61 936 000 $ - Conservation des structures
    • Réseau MTQ : 74 900 000 $
    • Réseau municipal : 21 453 000 $ - Amélioration du réseau routier : 9 109 000 $- Développement du réseau routier : 53 869 000 $

Parmi les 82 chantiers qui auront cours en 2013-2015 dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue, mentionnons :

  • La construction de la voie de contournement de Rouyn-Noranda. Ce projet consiste à contourner Rouyn-Noranda par le nord sur une distance de 7,7 km. - La reconstruction du pont de la route 117 enjambant la rivière Louvicourt.- La construction et le prolongement de voies auxiliaires de la route 117 dans le secteur des côtes Joannès et Vaudray. - La reconstruction du pont de la route 395 enjambant la rivière Villemontel.

« Parmi les 25 projets majeurs qui sont annoncés aujourd'hui, 6 seront réalisés sur le principal axe routier de la région, soit la route 117. Ces investissements répondent à une demande exprimée par le milieu », a déclaré la députée d'Abitibi-Ouest Mme Elizabeth Larouche.

« Le projet de la voie de contournement de Rouyn-Noranda est un projet d'envergure d'une très grande importance pour la population de l'Abitibi-Témiscamingue et en particulier pour les gens de Rouyn-Noranda. Je suis fier de participer à l'annonce de cet investissement majeur qui est souhaité depuis plusieurs années », a ajouté le député de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, M. Gilles Chapadeau.

5,6 milliards de dollars en investissements routiers pour la période 2013-2015

Les investissements routiers pour l'ensemble du Québec pour la période 2013-2015 sont évalués à 5,6 milliards de dollars, incluant une contribution des partenaires de 435 millions de dollars. Au total, ce sont plus de 2 000 chantiers qui démarreront ou se poursuivront, ce qui contribuera à créer ou à maintenir plus de 42 600 emplois. Le dévoilement de la programmation des travaux couvre un horizon de deux ans, ce qui constitue une première. Cette nouvelle façon de faire permettra une meilleure planification afin de déterminer les priorités en matière d'infrastructures routières.

La programmation des travaux routiers 2013-2015 témoigne de la volonté du gouvernement de mieux gérer les infrastructures et de payer le juste coût pour les investissements publics. « Les objectifs de cette démarche sont clairs : assurer une meilleure transparence dans les choix et dans la planification des projets, respecter la capacité de payer de l'ensemble des Québécois, et reprendre le contrôle des coûts des travaux routiers », a ajouté le ministre Gaudreault.

Des projets livrés à terme et selon les budgets prévus

Pour élaborer cette programmation, le ministère des Transports a procédé à une réévaluation approfondie des projets en priorisant la sécurité routière et le maintien en état du réseau routier. Le ministre a rappelé sa préoccupation à l'effet que soient menés à terme tous les projets annoncés, dans le respect des délais et des budgets. « Il est terminé le temps où des projets routiers étaient ajoutés et annoncés sans être budgétés. Désormais, le leitmotiv au gouvernement est le suivant : on dit ce que l'on fait et on fait ce que l'on dit », a conclu M. Gaudreault.

Tous les détails relatifs à cette annonce, dont la liste des principaux projets, sont accessibles dans la salle de presse du site Web du ministère des Transports du Québec à l'adresse : http://www.mtq.gouv.qc.ca/portal/page/portal/accueil/salle_presse/conference_presse_2013#investissements.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?