« Un moment chargé d'émotions »
dimanche 21 octobre, 2012
Facebook
Twitter

Québec – La ministre déléguée aux Affaires autochtones, Mme Élizabeth Larouche, a pris part aujourd'hui à la cérémonie de canonisation de Kateri Tekakwitha, première amérindienne à accéder au rang de sainte.

Mme Larouche s'est dite très émue à la suite de la cérémonie : « J'ai eu la chance de vivre un moment non seulement historique, mais également chargé d'émotions », a confié la ministre.

En compagnie de plusieurs dignitaires ainsi que de milliers de pèlerins venus du Québec et d'ailleurs dans le monde, Mme Larouche a pu assister à cet événement attendu par de nombreux autochtones catholiques qui vouent une grande admiration à la nouvelle sainte.

Née aux États-Unis, Kateri Tekakwitha (1656-1680) a vécu une partie de sa vie en Nouvelle-France. Son tombeau est exposé à Kahnawake.

« Sainte Kateri Tekakwitha nous touche tous d'une certaine façon. La reconnaissance qu'elle recevait aujourd'hui nous a permis de nous rassembler autour d'une référence commune », a ajouté Mme Larouche.

Au cours de son séjour à Rome, Mme Larouche a rencontré le grand chef du Conseil mohawk de Kahnawake, Michael Delisle, ainsi que des chefs et autres représentants des Premières nations. Après la cérémonie de canonisation, la ministre a bénéficié d'un bref entretien avec le Pape Benoît XVI.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?