Un gouvernement du Parti Québécois prendra tous les moyens pour empêcher l'achat d'Astral par Bell Canada
samedi 11 août, 2012
Facebook
Twitter

Montréal – Le candidat du Parti Québécois dans la circonscription de Bourget, Maka Kotto, s'engage à ce que le Parti Québécois prenne tous les moyens dont il dispose pour bloquer l'achat d'Astral par Bell Canada. « Nous allons mener une bataille de tous les instants qui pourrait aller jusqu'à un recours devant les tribunaux ou le dépôt d'une législation visant à empêcher cette prise de contrôle sur nos moyens de diffusion par Toronto », a-t-il déclaré.

« Depuis des décennies, tous les gouvernements du Québec ont lutté pour que notre nation ait le contrôle de ses leviers culturels et des canaux de diffusion. Sous Robert Bourassa, les ministres de la Culture se sont battus pour que le Québec ait le contrôle de ses télécommunications. Il est en effet primordial pour une nation de contrôler les canaux de diffusion de sa propre culture », a-t-il ajouté.

Pour Maka Kotto, il doit y avoir une alliance entre tous les partis politiques sur cette question. Le silence du gouvernement libéral est inacceptable. « Le gouvernement de Jean Charest ne défend que du bout des lèvres ce qui est pourtant primordial pour notre avenir. Le Québec est actuellement placé devant une menace grave. L'achat d'Astral ferait de Bell Canada un joueur dominant dans les télécommunications et dans la diffusion de contenu. Si ce projet se concrétise, le Québec perdra un nouveau siège social, il perdra le contrôle d'une grande partie des canaux de diffusion de sa culture, qui sera aux mains d'un géant dirigé depuis Toronto. Voulons-nous vraiment que des décisions fondamentales concernant notre culture soient prises à Toronto sans égard aux intérêts et aux valeurs du Québec? Pour le Parti Québécois, la réponse est non! »

Maka Kotto demande à François Legault de lever toute ambiguïté concernant la position de la CAQ. « Celle qu'il présente comme sa future ministre de la Culture, Claire Samson, a signé et déposé il y a deux jours un mémoire devant le CRTC qui approuve l'achat d'Astral par Bell. François Legault s'oppose à l'achat d'Astral par Bell pendant que sa candidate cautionne la transaction. Quelle est la position exacte de la CAQ? », a-t-il demandé.

En terminant, Maka Kotto a souligné qu'un gouvernement du Parti Québécois ouvrira des négociations avec Ottawa pour rapatrier les pouvoirs et les budgets en culture et en télécommunications. Les autres formations politiques ont le devoir de se prononcer sur cette question fondamentale pour l'avenir culturel de notre nation.