Un bureau des enquêtes indépendantes… du ministre Moreau?
lundi 25 janvier, 2016
Facebook
Twitter

Québec – Réagissant aux révélations d’ingérence du ministre Pierre Moreau dans le processus de nomination au Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), le porte-parole du Parti Québécois en matière de sécurité publique, Pascal Bérubé, dénonce vertement l’attitude du ministre, qui bloque la nomination de candidats indépendants, garants de la parité entre policiers et civils au sein du BEI.

« Les libéraux pervertissent la nature même du Bureau des enquêtes indépendantes, qui devait être basée sur une parité entre les policiers et les civils. Cette parité est essentielle à la crédibilité du BEI comme organisme réellement indépendant. Pourquoi Pierre Moreau bloque-t-il les nominations? », a demandé Pascal Bérubé.

Selon la loi créant le BEI, adoptée par le gouvernement du Parti Québécois, « les enquêteurs sont nommés sur recommandation du directeur du Bureau », et celui-ci « favorise la parité entre les enquêteurs n’ayant jamais été agents de la paix et ceux qui l’ont déjà été ».

« Le ministre Moreau n’a aucune raison valable de bloquer les recommandations de la directrice du BEI. Il doit expliquer pourquoi il s’oppose à la nomination d’enquêteurs indépendants au Bureau des enquêtes indépendantes. Dans l’intérêt de qui agit-il de la sorte? Ce n’est certainement pas dans celui des Québécois », a poursuivi M. Bérubé.

Rappelons que la semaine dernière, Pierre Moreau, à l’aube d’un remaniement ministériel annoncé, a profité de l’absence de son premier ministre pour proposer la création d’un ministère conçu sur mesure pour lui, regroupant la Sécurité publique et les Affaires municipales.

« De semaine en semaine, on découvre qu’au lieu de travailler pour les Québécois, Pierre Moreau travaille d’abord et avant tout pour Pierre Moreau », a conclu le député de Matane-Matapédia.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?