Trois nouvelles candidatures pour la région de Québec
mercredi 1 août, 2012
Facebook
Twitter

Québec – La chef du Parti Québécois, Pauline Marois, a lancé aujourd'hui sa campagne électorale dans la grande région de Québec. « Le choix de commencer notre campagne nationale à Québec n'est pas un hasard. Nous avons l'intention de reconquérir Québec en y présentant une équipe très solide », a déclaré Pauline Marois.

Elle a profité de l'occasion pour présenter trois nouveaux candidats qui porteront les couleurs du Parti Québécois dans la région de Québec.

Dans La Peltrie, le Parti Québécois sera représenté par Jean-Luc Jolivet, le fils d'un ancien ministre péquiste Jean-Pierre Jolivet. Il s'agit d'un homme qui a déjà une très grande expérience des affaires parlementaires. « Le Parti Québécois a toujours été mon parti. La souveraineté du Québec, il y a longtemps que j'ai envie de travailler concrètement à la réaliser. C'est donc avec beaucoup d'enthousiasme que je vais porter les idées de mon parti auprès des citoyens de La Peltrie. J'ai très hâte d'aller à leur rencontre. »

Dans Vanier-Les-Rivières, le candidat du Parti Québécois sera Marc Dean, le fils d'un autre ministre péquiste et compagnon de René Lévesque, Robert Dean. Marc est un spécialiste des relations internationales. « L'équipe que Pauline Marois présente aux Québécois, et particulièrement ici dans la région de Québec, est emballante et je suis très heureux de me joindre à ce parti dévoué strictement aux intérêts des Québécois. Et je vous avouerai que je suis fier de reprendre le flambeau de mon père sur le chemin de la souveraineté du Québec », a-t-il affirmé.

Finalement, dans Montmorency, la chef du Parti Québécois a présenté Michel Létourneau, une figure bien connue dans la région de Québec ayant œuvré au Festival d'été pendant plusieurs années. C'est un gestionnaire, un entrepreneur culturel, un homme qui livre la marchandise. « Je pense que je peux faire une différence dans Montmorency. J'ai de l'expérience politique et j'entends faire de la culture un enjeu important de cette campagne. »

« Nous avons à cœur la région de la Capitale-Nationale. Nous serons présents pour gagner à Québec avec l'équipe d'hommes et de femmes de qualité que nous présentons », a conclu Pauline Marois, en rappelant que le Parti Québécois est la plus importante formation politique au Québec avec ses 90 000 membres.