Transformation des produits marins sur la Côte-Nord - Trois entreprises nord-côtières reçoivent du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation une aide financière totalisant près de 200 000 dollars
mercredi 8 mai, 2013
Facebook
Twitter

Québec – La députée de Duplessis, Mme Lorraine Richard, est heureuse d'annoncer, au nom du vice-premier ministre et ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. François Gendron, l'attribution à trois entreprises de la Côte-Nord d'une aide financière totalisant près de 200 000 dollars.

« Il est essentiel d'appuyer nos entreprises dans leurs efforts d'innovation et de modernisation afin qu'elles puissent tirer leur épingle du jeu dans des marchés de plus en plus compétitifs. L'annonce d'aujourd'hui est une excellente nouvelle pour la Côte-Nord, dont l'économie repose en bonne partie sur le dynamisme et la créativité de ses pêcheurs et de ses transformateurs de produits marins », a déclaré Mme Lorraine Richard.

Les projets

La Poissonnerie du Havre inc., située à Havre-Saint-Pierre, se voit accorder une aide financière de 134 382 dollars pour la réalisation de son projet d'installation d'une chaîne de production de crabe des neiges cru. Une telle initiative devrait permettre à l'entreprise de percer de nouveaux marchés en Asie.

Pour sa part, I & S Seafoods bénéficie d'un appui financier de 49 875 dollars qui servira à couvrir une partie des coûts liés à l'acquisition d'une pompe de déchargement et d'autre équipement destiné à la transformation des poissons pélagiques. En modernisant ainsi son usine, l'entreprise de Bonne-Espérance, située sur la Basse-Côte-Nord, compte augmenter sa production, ce qui profitera en particulier à ses travailleurs et aux pêcheurs qui l'approvisionnent.

Finalement, la Coopérative communautaire de fruits de mer de la Basse-Côte-Nord reçoit 14 437 dollars pour l'acquisition d'un équipement destiné à la transformation de produits à valeur ajoutée. Cet équipement permettra à l'entreprise de Harrington Harbour de réaliser son projet d'ajouter une gamme de produits de deuxième et de troisième transformation à sa production primaire de crabe des neiges, de homard et de flétan du Groenland.

« Le Plan d'action 2013-2018. Développer notre industrie des pêches et de l'aquaculture commerciales, que je viens d'annoncer, a pour finalité de soutenir des initiatives comme celles-ci, qui contribuent, notamment, au développement, à la compétitivité et à la pérennité du secteur. À l'aube du dépôt de la première politique québécoise de souveraineté alimentaire, il faut nous assurer que tout sera fait pour que le secteur des pêches et de l'aquaculture joue un rôle notable dans le développement économique des régions maritimes du Québec », a précisé le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. François Gendron.

Les personnes qui désirent en savoir davantage sur le plan d'action 2013-2018 visant l'industrie des pêches et l'aquaculture commerciales du Québec sont invitées à en consulter le contenu au www.mapaq.gouv.qc.ca/pechesaquaculture ainsi qu'à visionner la présentation du ministre à http://youtu.be/88bKnIc6DTY.