Transformation des produits marins aux Îles-de-la-Madeleine - Le gouvernement du Québec et les actionnaires de Cap sur Mer annoncent le début du processus de relance de l'entreprise
mardi 3 décembre, 2013
Facebook
Twitter

Québec – La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, et la députée des Îles-de-la-Madeleine, Mme Jeannine Richard, annoncent que le gouvernement du Québec, de concert avec les actionnaires et les membres du conseil d'administration de l'entreprise Cap sur Mer, engage le processus de relance de l'entreprise destiné à intéresser de nouveaux investisseurs et à maintenir les activités de transformation des produits marins aux Îles-de-la-Madeleine. Tous s'entendent sur l'importance de se mettre rapidement à la recherche de nouveaux partenaires. Le processus sera ouvert et transparent.

« Je suis heureuse de constater que le processus de relance s'amorce afin de maintenir en place une activité vitale pour le territoire. Ce que nous recherchons, c'est une solution à long terme », a indiqué Mme Élaine Zakaïb.

« Toutes les parties intéressées se sont engagées à travailler en étroite collaboration pour mener à bien cette opération qui doit permettre d'assurer à long terme la poursuite des activités de transformation des deux usines et, conséquemment, de préserver des emplois aux Îles-de-la-Madeleine. Ce que nous souhaitons, c'est enclencher un processus qui mobilisera de nouveaux investisseurs en vue de maintenir les activités de transformation dans la région », a précisé la députée des Îles-de-la-Madeleine, Mme Jeannine Richard.

« L'entreprise Cap sur Mer joue un rôle de premier plan dans l'économie des Îles-de-la-Madeleine. C'est pourquoi notre gouvernement du Québec fait les gestes et fera les efforts nécessaires pour trouver une solution viable et porteuse pour l'avenir » a ajouté Mme Richard.

Le président du conseil d'administration de Cap sur Mer, M. Jacques Desrosiers, a offert la pleine et entière collaboration des membres du conseil d'administration et des actionnaires pour mener à bien cette entreprise très importante pour l'industrie des pêches dans l'archipel. Il a souligné l'importance de se mettre à la tâche rapidement pour faciliter la reprise des activités dans les deux usines.