Tournée sans précédent des membres du gouvernement au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie - Le ministre Pierre Duchesne annonce une subvention de 388 000 $ pour le téléenseignement au Cégep de Matane
mardi 27 août, 2013
Facebook
Twitter

Sainte-Anne-des-Monts – À l'occasion d'une tournée sans précédent des membres du gouvernement du Québec dans la région du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, M. Pierre Duchesne, accompagné du ministre délégué aux Régions et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, M. Gaétan Lelièvre, annonce l'attribution d'une subvention de 360 000 $ sur une période de 5 ans, au Cégep de Matane pour la mise en place d'une offre de formation collégiale par téléenseignement au centre de formation continue de Sainte-Anne-des-Monts.

« Au cours des derniers mois, j'ai mentionné à maintes reprises l'importance des diplômés de première génération qui ouvrent la porte aux générations suivantes. Grâce aux nouvelles technologies, la population de la Haute-Gaspésie aura dorénavant accès à un enseignement collégial, une nouvelle qui me réjouit au plus haut point. Je tiens à mentionner que l'annonce d'aujourd'hui est possible à la suite d'une mobilisation sans précédent du milieu. Il s'agit d'une démonstration exemplaire d'une fructueuse collaboration entre les intervenants locaux », a indiqué le ministre Duchesne.

Le ministre a aussi souligné qu'une allocation de 28 000 $ s'ajoute, en 2013-2014, pour les applications pédagogiques liées aux technologies de l'information et de la communication.

Un projet novateur pour la région

L'offre de formation collégiale par téléenseignement répond à un réel besoin d'accessibilité pour la population de La Haute-Gaspésie. Ainsi, le Cégep de Matane offrira simultanément la même formation à ses étudiants et à un groupe d'étudiants situé à Sainte-Anne-des-Monts. Dans l'éventualité d'une augmentation du nombre d'étudiants, les cours pourraient être donnés sur place à Sainte-Anne-des-Monts par des enseignants du Cégep de Matane.

« Compte tenu de l'étendue du territoire de la MRC de La Haute-Gaspésie et de la taille de son bassin de population, cette offre de formation par téléenseignement est une solution appropriée. Les programmes offerts faciliteront la rétention des jeunes en leur permettant de suivre sur place une formation dans des secteurs d'activité qui présentent des besoins en main-d'œuvre. Ce projet est significatif pour des gens qui désirent vivre, travailler et s'épanouir dans notre région. Cette action s'inscrit d'ailleurs dans le cadre d'un des chantiers de la Stratégie d'intervention gouvernementale pour le développement de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine qui vise à développer l'offre de tous les niveaux de formation scolaire sur le territoire », a mentionné le ministre Lelièvre.

(c) Jérôme Tardif

Le Cégep de Matane a pu compter sur la mobilisation du milieu pour soutenir ces activités de formation. Plusieurs partenaires locaux ont collaboré à ce projet : la CRÉ de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, la MRC de La Haute-Gaspésie, l'Agence de la santé et des services sociaux de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, le CSSS de La Haute-Gaspésie et la Commission scolaire des Chic-Chocs.

« Je suis extrêmement fier d'annoncer que la population de La Haute-Gaspésie aura accès à de l'enseignement collégial. Ainsi, grâce à la magie du téléenseignement, de très petits groupes d'étudiants en classe à Sainte-Anne-des-Monts pourront cheminer avec un groupe en classe au Cégep de Matane. Et cette fierté est d'autant plus grande que déjà, pour la session d'automne, huit étudiants bénéficient de ce nouveau service et suivent des cours de Tremplin DEC et de Soins infirmiers, un premier DEC dont les diplômés sont très attendus par le CSSS de La Haute-Gaspésie. Je remercie tous nos partenaires pour leur précieux soutien. Ils ont contribué à faire de ce projet une réalité », a ajouté le directeur général du Cégep de Matane, M. Emery Béland.

Rappelons que les 28 et 29 août, les députés du Parti québécois et les ministres du gouvernement sont réunis à Carleton à l'occasion du caucus des députés et du Conseil des ministres.

Sommet sur l'enseignement supérieur- Chantier sur l'offre de formation collégiale

À l'issue du Sommet sur l'Enseignement supérieur tenu en février 2013, cinq chantiers de travail ont été mis en place, dont l'un portant sur l'offre de formation collégiale. D'ici à juin 2014, des recommandations seront formulées sur la mise en place de l'offre de formation collégiale au Québec, la définition des créneaux régionaux de formation et l'optimisation de l'offre de formation continue. Pour plus de renseignements sur les chantiers découlant du Sommet sur l'enseignement supérieur, consultez le www.mesrst.gouv.qc.ca/le-sommet/chantiers-de-travail.