Tournée sans précédent des membres du gouvernement au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie - Les ministres Réjean Hébert et Gaétan Lelièvre annoncent un investissement de 6,2 millions de dollars au CHSLD Mgr-Ross
mardi 27 août, 2013
Facebook
Twitter

G aspé – À l'occasion d'une tournée sans précédent de membres du gouvernement du Québec dans la région du Bas St-Laurent et de la Gaspésie, le ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable des Aînés, le docteur Réjean Hébert, accompagné du ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, ont annoncé un investissement de 6,2 millions de dollars au Centre d'hébergement Mgr-Ross, une installation du Centre de santé et de services sociaux de la Côte-de-Gaspé. Cet investissement servira à réaménager en profondeur deux des unités de vie du Centre d'hébergement d'ici 2015.

Comme l'a expliqué le ministre Hébert, « ce centre a été construit en 1948 pour accueillir des patients atteints de tuberculose. Son aménagement correspondait aux besoins de l'époque, mais il n'est plus adapté à sa mission actuelle, soit celle de prodiguer des soins de longue durée aux personnes en grande perte d'autonomie.»

Cette première étape de la rénovation du centre couvre les unités 200 et 250, situées au premier étage de l'édifice. Les aménagements permettront de respecter le concept de milieu de vie pour nos résidents et leurs familles. On profitera des travaux pour aménager des salles à manger et des salons destinés aux résidents et aux familles, ainsi que pour rénover les installations sanitaires, les revêtements et les systèmes électromécaniques.

Réjean Hébert et Gaétan Lelièvre annoncent un investissement de 6,2 millions de dollars au CHSLD Mgr-Ross.

Le ministre responsable de la région de la Gaspésie, Gaétan Lelièvre, a pour sa part déclaré : « Nous sommes fiers de donner aujourd'hui le feu vert à ce projet très attendu dans la région. Cette initiative immobilière permettra d'améliorer de façon marquée la qualité de vie des résidents et de fournir un milieu de travail plus fonctionnel aux membres de l'équipe, pour des services d'une qualité encore meilleure.»

Sous l'angle immobilier, on réaménagera une superficie de 1 115 mètres carrés. Le projet prévoit aussi l'aménagement temporaire de l'unité 500 pour accueillir les personnes hébergées pendant la durée des travaux. Le financement provient du ministère de la Santé et des Services sociaux, qui investit un montant de 2,1 millions de dollars, et d'une somme de 4,1 millions de dollars tirée des enveloppes immobilières déjà attribuées à la région.

Soins à domicile

Par ailleurs, les ministres Réjean Hébert et Gaétan Lelièvre ont confirmé l'octroi de budgets supplémentaires de 1 019 100 $ pour améliorer les soins et services à domicile offerts aux personnes âgées de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

« L'amélioration des services aux personnes âgées en perte d'autonomie est l'une des grandes priorités de notre gouvernement, comme le confirme aussi l'approche que nous préconisons en matière d'assurance autonomie. L'amélioration immédiate du soutien à domicile permettra de desservir davantage d'aînés, d'aider encore plus judicieusement celles et ceux qui reçoivent déjà des services en plus de mieux soutenir les familles », a précisé le ministre Hébert.

Ces nouveaux crédits comportent trois volets :

  • 774 300 $ pour l'intensification des services à domicile fournis par les établissements et les entreprises d'économie sociale.

  • 109 600 $ pour la consolidation des réseaux de services intégrés aux personnes âgées des établissements, qui favorisent l'intégration, la coordination et la continuité des services aux aînés. L'ajout d'intervenants et de gestionnaires de cas pour le suivi personnalisé des personnes est un élément essentiel de l'amélioration des services aux personnes âgées.

  • Et 135 200 $ pour le soutien accordé aux organismes communautaires intervenant auprès des aînés et de leurs proches. « Les organismes communautaires œuvrant auprès des personnes âgées sont des partenaires précieux pour le réseau, particulièrement pour le maintien à domicile. Ces crédits supplémentaires leur permettront d'améliorer leur offre de service auprès de cette clientèle », a précisé madame Véronique Hivon, ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse, responsable des organismes communautaires.

« Comme ailleurs au Québec, nous prenons des décisions favorables au maintien des aînés dans un milieu qui leur est familier, le plus longtemps possible. Cet ajout budgétaire profitera non seulement aux personnes âgées en perte d'autonomie, mais aussi aux aidants naturels », a pour sa part commenté le ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Gaétan Lelièvre.

Rappelons que les 28 et 29 août, les députés du parti québécois et les ministres du gouvernement sont réunis à Carleton à l'occasion du caucus des députés et du conseil des ministres.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?