Tournée « logement » de la porte-parole du Parti Québécois en matière d’habitation
mercredi 17 février, 2016
Facebook
Twitter

Québec – Cette semaine, la députée d’Hochelaga-Maisonneuve et porte?parole du Parti Québécois en matière d’habitation, Carole Poirier, rencontre divers organismes d’habitation du Grand Montréal, dans le cadre d’une tournée ayant comme thème le logement social.

« Il y a 6000 unités de logement autorisées et financées à construire, et le gouvernement libéral a décidé de réduire de 3000 à 1500 le nombre d’unités qui seront réalisées en 2015-2016. Pourquoi bloquer le développement d’autant d’unités, alors que les besoins sont patents? Pourquoi autant d’unités demeurent-elles en attente? À quelle étape ces unités sont-elles rendues? Quels sont les obstacles majeurs rencontrés par les groupes? J’essaie de comprendre, et je veux dresser un portrait clair de la situation du logement social pour démontrer au gouvernement libéral qu’il fait fausse route, et que ralentir le développement du logement social communautaire au profit du privé n’est pas la solution, bien au contraire », a déclaré Carole Poirier, à l’issue d’une rencontre avec deux groupes importants du domaine de l’habitation réunis à Saint-Eustache.

La députée a rappelé que le programme AccèsLogis Québec, qui existe depuis 1996, a pour objectif de favoriser la réalisation de logements sociaux et communautaires destinés aux ménages à modeste ou à faible revenu, ou encore aux clientèles en difficulté ayant des besoins particuliers. Elle demande, entre autres, que son financement annuel, amputé de moitié par le gouvernement libéral, soit entièrement rétabli.

Carole Poirier poursuit sa tournée des organismes jusqu’à dimanche; elle visitera également des groupes en Montérégie, dans les Laurentides et à Gatineau.