Tournée exceptionnelle des membres du gouvernement dans les régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec - Le ministre Pierre Duchesne annonce la rénovation de la Place communautaire Chanoine A. Boulet
vendredi 7 février, 2014
Facebook
Twitter

Plessisville – À l'occasion d'une tournée exceptionnelle des membres du gouvernement du Parti québécois dans les régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec, le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie et député de Borduas, monsieur Pierre Duchesne, au nom du ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, ministre des Transports et député de Jonquière, monsieur Sylvain Gaudreault, est heureux d'annoncer une aide financière de 51 132 $ à la Corporation de développement communautaire de l'Érable (CDCÉ) pour la rénovation extérieure de la Place communautaire Chanoine A. Boulet de Plessisville. Cette aide provient du Programme d'infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC).

Parmi les principaux travaux prévus, mentionnons l'isolation adéquate de la bâtisse, le remplacement du revêtement extérieur, la réparation de la toiture ainsi que l'installation d'une porte automatique à l'entrée. Ces interventions contribueront à optimiser l'économie énergétique de cette infrastructure collective indispensable à la poursuite des activités de la CDCÉ et des huit autres organismes communautaires locataires.

« La Place communautaire Chanoine A. Boulet permet d'offrir des services de proximité qui contribuent à la vitalité socioéconomique du territoire de la MRC de L'Érable et l'aide consentie est une façon pour notre gouvernement de le reconnaître. Je suis fier de l'investissement annoncé aujourd'hui pour la rénovation extérieure du bâtiment de la Corporation de développement communautaire de l'Érable. Une fois rénovée, cette infrastructure permettra à plusieurs organisations d'accéder à des lieux de travail mieux adaptés. Cet appui leur permettra ainsi de poursuivre leur mission en offrant une gamme de services sociocommunautaires à la population en plus de lutter contre la pauvreté et l'exclusion sociale », a déclaré le ministre Duchesne.

Le coût total admissible de ce projet s'élève à 118 267 $. Outre la contribution du gouvernement du Québec, dans le cadre du PIEC, d'autres partenaires participent au projet, notamment le Centre local de développement (CLD) de L'Érable.

Reconnue comme une entreprise d'économie sociale du secteur de l'immobilier collectif pour son volet marchand, la CDCÉ est un organisme à but non lucratif. Sa mission consiste à regrouper et à assurer la participation active de l'ensemble des organisations communautaires au développement socioéconomique du territoire de la MRC de L'Érable. En 1992, la Corporation a fait l'acquisition de la Place communautaire Chanoine A. Boulet afin d'offrir aux organismes du territoire des loyers à moindre coût tout en favorisant leur développement et leur consolidation. La Place héberge également un point de service de la Société d'assurance automobile du Québec qui contribue à l'amélioration de la qualité de vie des citoyens en leur donnant accès à un service de proximité d'importance.

Les députés du Parti québécois et les ministres du gouvernement se sont réunis les 5 et 6 février, à Shawinigan, à l'occasion du caucus des députés et du Conseil des ministres. Ils profitent de cette rencontre pour faire la tournée des neuf circonscriptions des régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec. En moins d'une semaine seulement, ils procéderont à plus de 80 annonces de différents ordres. Ces annonces vont contribuer au développement et à l'essor de ces régions.

« Plusieurs enjeux touchent les régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec. Je suis heureux de voir qu'ils ont été au cœur de la réflexion gouvernementale et qu'ils seront aussi au cœur de ses interventions. Un projet comme celui que nous annonçons aujourd'hui revêt une importance particulière pour une région comme la nôtre, puisque ses retombées se feront sentir dans toute la collectivité », a fait savoir monsieur Yves-François Blanchet, ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs et ministre responsable des régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Rappelons que le PIEC est doté d'une enveloppe budgétaire de 10 M$. Il vise à appuyer les entreprises d'économie sociale dans la mise en œuvre de projets de réfection, d'agrandissement, de construction ou d'acquisition d'infrastructures à vocation commerciale ou industrielle. Les objectifs du PIEC sont de favoriser le développement des entreprises d'économie sociale, de contribuer à la vitalité socioéconomique des territoires ainsi que de favoriser la préservation et la valorisation de l'environnement.