Tournée exceptionnelle des membres du gouvernement dans les régions de Mauricie et du Centre-du-Québec - Le ministre Hébert annonce que le CSSS de Trois-Rivières est désigné Centre affilié pour le traitement du cancer du poumon
vendredi 7 février, 2014
Facebook
Twitter

Trois-Rivières – À l'occasion d'une tournée exceptionnelle des membres du gouvernement du Parti Québécois dans la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec, le ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable des Aînés, le docteur Réjean Hébert, accompagné de la députée de Champlain, madame Noëlla Champagne a annoncé aujourd'hui que le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Trois-Rivières vient d'être officiellement désigné Centre affilié pour le traitement du cancer du poumon.

« Notre gouvernement a pris l'engagement d'intensifier la lutte contre le cancer et d'améliorer la qualité et l'accessibilité des soins et des services qui y sont liés. C'est précisément dans cet objectif que s'inscrit notre démarche pour désigner des centres de référence et des centres affiliés pour le traitement du cancer du poumon et de l'œsophage. Ce processus de reconnaissance favorisera une meilleure prise en charge des patients et contribuera à améliorer la qualité des services en misant notamment sur le développement des compétences et le maintien d'activités dans les centres régionaux », a déclaré le ministre Hébert.

17 établissements désignés au Québec

Le CSSS de Trois-Rivières compte parmi les 17 centres hospitaliers désignés aujourd'hui comme centres affiliés ou centres de référence pour le traitement du cancer du poumon et/ou de l'œsophage. Ces établissements sont répartis dans 13 régions du Québec.

Pour être désigné centre de référence ou centre affilié, un établissement doit répondre à une série de critères qui ont fait l'objet d'une consultation étendue et qui seront révisés tous les deux ans dans un souci d'assurance de la qualité. Parmi ces critères, notons le volume de patients pris en charge, les délais de traitement, la participation à un comité de diagnostic et des thérapies du cancer, de même que la contribution à des protocoles de recherche fondamentale, clinique ou évaluative.

Les centres de référence sont reconnus pour leur expertise de pointe et traitent annuellement un volume de patients suffisant pour assurer le maintien des compétences de leur personnel. Ils possèdent de plus une équipe suprarégionale dédiée au siège tumoral identifié (poumon ou œsophage).

Les centres affiliés traitent aussi un volume de patients significatif, mais inférieur à celui des centres de références. Ils doivent établir une entente formelle de collaboration avec un centre de référence, notamment afin de participer au comité de diagnostic et des thérapies du cancer, d'utiliser ses algorithmes d'investigation, de traitement et de suivi, et d'y transférer les cas plus complexes, au besoin. Ils possèdent une équipe interdisciplinaire désignée pour assurer une complémentarité et une continuité dans les soins et les services offerts aux patients atteints de cancer dans leur région.

« Encourager la collaboration entre les établissements tout en maximisant la complémentarité de leur expertise est sans contredit un excellent moyen d'optimiser la lutte contre le cancer à l'échelle régionale et nationale. C'est une belle suite que donne notre gouvernement au plan d'action en cancérologie adopté l'an dernier, et je suis ravie que l'expertise du CSSS de Trois-Rivières soit ainsi reconnue et mise à profit », a conclu madame Champagne.

Tournée des députés du Parti Québécois en Mauricie et Centre-du-Québec

Les députés du Parti Québécois et les ministres du gouvernement se sont réunis les 5 et 6 février derniers, à Shawinigan, à l'occasion du caucus des députés et du Conseil des ministres. Ils ont profité de cette rencontre pour faire la tournée des neuf circonscriptions de la région de la Mauricie et de la région du Centre-du-Québec. En moins d'une semaine seulement, ils procèderont à plus de 80 annonces de différents ordres. Ces annonces vont contribuer au développement et à l'essor des régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec.