Tarifs des centres de jour - Le gouvernement libéral s’attaque une fois de plus aux personnes les plus vulnérables
mardi 19 mai, 2015
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Rosemont et porte-parole de l’opposition officielle en matière de services sociaux, Jean-François Lisée, dénonce la hausse faramineuse des tarifs que le gouvernement compte imposer aux aînés et aux personnes handicapées, entre autres pour le service de transport adapté leur permettant de fréquenter les centres de jour du réseau de la santé et des services sociaux du Québec.

« Les centres de jour sont des endroits où les aînés et les personnes handicapées vont quelques fois par semaine pour les aider à garder de l’autonomie. Le fait que ces personnes demeurent chez elles coûte moins cher à la société québécoise et, surtout, c’est ce qu’elles souhaitent. Le service de transport adapté pouvait coûter l’équivalent d’un billet de métro, environ. Or, on apprend qu’il va augmenter à 10 $ pour tout le monde. Pourquoi le gouvernement impose-t-il un tel choc tarifaire aux aînés et aux personnes handicapées du Québec? C’est indéfendable », a déclaré Jean-François Lisée.

Le député souligne qu’en décembre, le premier ministre s’était engagé à ne plus augmenter les tarifs pour atteindre l’équilibre budgétaire, admettant que les contribuables avaient fait plus que leur juste part. Dans le cas qui nous occupe, on parle toutefois d’une hausse allant jusqu’à 600 % pour le transport adapté, et jusqu’à 87 % pour les repas offerts dans les centres de jour. « Qu’est-il arrivé aux bonnes intentions de Philippe Couillard? Rappelons-nous de quelle façon le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, a dû reculer dans le dossier des tarifs en CHSLD; actuellement, on a vraiment l’impression qu’il veut refiler le manque à gagner aux aînés et aux personnes handicapées », a-t-il ajouté.

« Les centres de jour sont bénéfiques à la fois pour les patients et pour leurs proches aidants, qui trouvent ainsi un peu de répit. Le premier ministre doit faire entendre raison à Gaétan Barrette et le sommer de renoncer à ces augmentations de tarifs inacceptables », a conclu Jean-François Lisée.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?