Stationnement incitatif permanent à Sainte-Julie - Les partenaires procèdent à la signature d'un protocole d'entente
lundi 10 juin, 2013
Facebook
Twitter

Sainte-Julie – Le ministre des Transports et ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, M. Sylvain Gaudreault, le ministre de la Sécurité publique et député de Verchères, M. Stéphane Bergeron, la mairesse de Sainte-Julie et préfète de la MRC de Marguerite-D'Youville, Mme Suzanne Roy, ainsi que le président-directeur général de l'Agence métropolitaine de transport, M. Nicolas Girard, ont procédé aujourd'hui à la signature d'un protocole d'entente visant l'aménagement d'un stationnement incitatif permanent d'environ 1100 places à Sainte-Julie.

Situé à l'intérieur de l'échangeur de la sortie 102 de l'autoroute 20 ouest, le nouveau stationnement incitatif de Sainte-Julie implique le déplacement des bretelles d'entrée et de sortie de l'échangeur de l'autoroute 20 ouest, le prolongement du boulevard Armand-Frappier ainsi que le prolongement de la rue Murano.

« La volonté du gouvernement d'aller de l'avant avec ces quelques 1100 places de stationnement démontre l'importance accordée à la mobilité durable. En aménageant ces places de stationnement, nous contribuons à bonifier l'offre en transport collectif, non seulement pour les citoyens de Sainte-Julie, mais également pour ceux des municipalités voisines. Ce projet inscrit au Programme québécois d'infrastructures se fera en collaboration avec la Ville de Sainte-Julie et l'Agence métropolitaine de transport, comme le précise le protocole que nous venons de signer », a affirmé le ministre Gaudreault.

Ce stationnement incitatif permettra aux usagers du transport collectif d'accéder en toute sécurité aux quais d'embarquement des autobus, sans interférer avec la circulation locale, puisque le terminus et le stationnement projeté seront regroupés sur un même site.

« Je me réjouis de cette importante annonce, puisqu'à terme, ce projet sera bénéfique pour l'ensemble des citoyens de la région. Ce nouvel aménagement permettra d'augmenter la sécurité des usagers et des résidents du secteur. Ce stationnement, en plus d'améliorer la mobilité des personnes, aura donc un impact favorable sur la qualité de vie des citoyens », a mentionné M. Bergeron.

« Je tiens à remercier tous les intervenants dans ce dossier. Initialement, ce projet de stationnement incitatif, qui était prévu pour être mis en place par étapes, verra enfin le jour sous peu afin de répondre à l'ensemble des besoins de la population julievilloise en matière de transport collectif », s'est réjouie la mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy.

« Nous sommes très heureux de pouvoir collaborer avec les différents ministères ainsi qu'avec la Ville de Sainte-Julie dans la réalisation de ce projet structurant pour ce secteur de la Rive-Sud de Montréal », souligne Nicolas Girard, président-directeur général de l'AMT. « Le stationnement temporaire actuel est présentement à pleine capacité, preuve que la demande existe et que les gens sont prêts à modifier leurs habitudes de transport. Ce nouveau stationnement favorisera significativement l'utilisation des transports collectifs et proposera une alternative efficace à l'auto solo. »

Le protocole d'entente, signé aujourd'hui même, permettra de finaliser les activités immobilières, de préparer les plans et devis et de procéder aux demandes d'autorisations environnementales. Selon l'évolution du processus d'acquisition, les travaux pourraient débuter en 2014.

Notons qu'en janvier dernier, 110 espaces supplémentaires de stationnements ont déjà été rendus disponibles. Au cours de l'été 2013, il y aura l'ajout de 120 places temporaires, donc un total de 230 espaces seront disponibles, permettant une plus grande capacité d'accueil de véhicules, en attendant que le stationnement permanent puisse prendre forme.

« Ce projet de stationnement incitatif permanent place les usagers de la route au cœur des préoccupations du gouvernement. C'est une solution concrète qui vise à accroître l'utilisation du transport collectif dans une optique de développement durable, favorisant ainsi une réduction de la congestion routière », a conclu le ministre Gaudreault.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?