Soutien aux expositions permanentes des institutions muséales - Le ministre Maka Kotto annonce une aide financière de près de 2,5 M$ pour dix expositions permanentes
jeudi 4 octobre, 2012
Facebook
Twitter

Québec – Le ministre de la Culture et des Communications, M. Maka Kotto, a annoncé aujourd'hui une aide financière de près de 2,5 M$ pour favoriser la réalisation, l'actualisation ou le renouvellement de dix expositions permanentes dans le réseau muséal québécois. Ces subventions sont réparties dans sept régions du Québec et sont versées à neuf institutions muséales.

« La production d'expositions permanentes est un élément essentiel de la mission des musées et des lieux d'interprétation. Associé à de multiples activités éducatives et culturelles, le renouvellement de ces expositions permet de stimuler l'intérêt des différents publics et d'en accroître la fréquentation. La démocratisation de la culture n'est pas seulement une question d'accès aux lieux de culture; c'est grâce à la qualité, à l'excellence qu'on y retrouve qu'elle se réalisera véritablement et pleinement », a déclaré le ministre.

Pour l'édition 2011-2012, dix projets ont été retenus pour une somme de 2 422 662 $, versée dans le cadre du volet 4 du Fonds du patrimoine culturel québécois, destiné au soutien des expositions permanentes. Cette somme, ajoutée aux contributions des partenaires du milieu, représente un montant de plus de 3 988 742 $ pour la réalisation de ces nouveaux projets.

Quelques projets retenus

Réparties dans sept régions du Québec, ces expositions mettront en valeur de nouvelles thématiques et des savoir-faire qui témoignent de la variété et de la richesse de notre patrimoine, comme le soulignent les exemples qui suivent.

L'exposition permanente de La Maison Lamontagne à Rimouski, intitulée Suivez le fil… Trois générations de tissus à la Maison Lamontagne, portera sur la place des tissus à travers les époques et présentera les différents aspects de l'approvisionnement en vêtements et en linge de maison et de leur production, à travers trois générations d'occupants, de la seconde moitié du XVIIIe au premier tiers du XIXe siècle.

Le Musée de Société des Deux-Rives, en Montérégie, présente un premier projet d'exposition permanente, intitulé MOCO, qui permettra de mettre en valeur l'histoire de la Montreal Cottons (MOCO), une industrie du coton qui a marqué de bien des façons le paysage et le développement de la ville de Salaberry-de-Valleyfield.

L'agrandissement du Musée Pointe-à-Callière est l'occasion pour cette institution de revoir l'aménagement de ses espaces et de présenter sa première exposition permanente dédiée au jeune public, Montréal, l'île aux trésors. Cette exposition transportera le visiteur dans l'univers fascinant des explorateurs et des corsaires qui ont marqué le passé montréalais et québécois.

Enfin, le Musée national des beaux-arts du Québec voit deux de ses projets recommandés.

L'exposition Alfred Pellan, le rêveur éveillé plongera le visiteur dans l'univers surréaliste propre à cet artiste. Elle se développera autour de quatre grands thèmes chers à Pellan : la femme, le théâtre et la poésie, le Bestiaire et l'art et le quotidien.

La nouvelle exposition permanente intitulée Art contemporain proposera aux visiteurs une sélection d'œuvres créées de 1960 à nos jours. Il s'agit de la première exposition permanente entièrement dédiée à ce segment de la collection du Musée depuis le début des années 1990.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?