Sommet sur l'enseignement supérieur - Le ministre Pierre Duchesne reçoit le rapport d'étape du chantier sur l'offre de formation collégiale
mardi 11 février, 2014
Facebook
Twitter

Québec – Le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, M. Pierre Duchesne, reçoit avec intérêt le rapport d'étape du chantier sur l'offre de formation collégiale au Québec présenté par le président, M. Guy Demers.

« Ce rapport d'étape est une excellente démonstration que la réflexion sur l'amélioration de l'offre de formation collégiale est bien amorcée. Plusieurs recommandations émises sont intéressantes et mériteront d'être étudiées. À mi-parcours dans les travaux de ce chantier, je suis très confiant quant à la suite des choses et pour le rapport final attendu cet été. Je souligne l'excellent travail réalisé jusqu'à maintenant par le président, M. Guy Demers », a déclaré le ministre Duchesne.

Ce rapport d'étape fait suite à une consultation menée auprès des représentants des établissements d'enseignement, des groupes associatifs et syndicaux ainsi que d'organisations de la société civile. Ces partenaires ont participé aux rencontres ou ont transmis des documents susceptibles d'éclairer la réflexion qui a cours depuis le début des travaux en avril 2013.

Le mandat du chantier

Rappelons que le président du chantier a pour mandat de formuler des recommandations sur le déploiement de l'offre de formation collégiale, la définition de créneaux régionaux de formation et l'optimisation de l'offre de formation continue. Les objectifs sont de favoriser l'accès à la formation collégiale partout au Québec, la complémentarité de l'offre de formation dans les régions et la viabilité des programmes en région.

Le rapport d'étape propose des pistes d'action sur le niveau de fréquentation étudiante dans un contexte de prévisions à la baisse, sur la répartition des programmes à travers le territoire et entre les réseaux public et privé, ainsi que sur le déploiement de la formation collégiale à distance. Il traite aussi du passage du secondaire au collégial chez les étudiants et les étudiantes et de leur persévérance au collégial. Le président s'est intéressé particulièrement à ces sujets parce qu'ils paraissent nécessiter une action à court terme.

Pour la seconde partie du mandat, le président poursuivra sa réflexion sur le déploiement de l'offre de formation tant à l'enseignement régulier qu'à la formation continue. Il abordera entre autres les questions relatives aux créneaux régionaux, à la complémentarité de l'offre et à sa viabilité. Des portraits décrivant les principales caractéristiques de chaque région et de son offre de formation ont été élaborés puis transmis aux collèges aux fins de commentaires. Cette consultation se terminera à la fin du mois de mars 2014 et mènera à la rédaction du rapport final.

Pour en savoir davantage sur le rapport d'étape et les recommandations émises: www.mesrst.gouv.qc.ca/le-sommet/les-chantiers-de-travail/loffre-de-formation-collegiale.

Cinq chantiers de travail

Le Sommet sur l'enseignement supérieur a été l'occasion pour le gouvernement d'annoncer la mise sur pied de cinq chantiers de travail. Des rapports de chantier ont déjà été déposés : un premier sur l'aide financière aux études, un deuxième sur le Conseil national des universités et le plus récent sur une loi-cadre des universités. Le rapport final sur l'offre de formation collégiale de même que le rapport sur la politique de financement des universités sont attendus pour le mois de juin 2014.

Pour en savoir davantage sur les chantiers : www.mesrst.gouv.qc.ca/chantiers.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?