Sommet sur le hockey au Québec : une bonne nouvelle pour notre sport national
mardi 10 mai, 2011
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Johnson et porte-parole de l’opposition officielle en matière de loisir et de sports, Etienne-Alexis Boucher, accueille favorablement l’annonce faite ce matin concernant la tenue d’un Sommet sur le hockey mené conjointement par Hockey Québec, la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) et le Canadien de Montréal.

Depuis plusieurs années, notre sport national a fréquemment défrayé la manchette négativement. « Les événements entourant les affaires Roy-Nadeau et Pacioretty-Chara; les nombreuses discussions entourant les commotions cérébrales; de même que les bagarres et la violence en général dans ce sport ont suscité davantage de réactions que la pratique du sport elle-même. Une réflexion s’impose sur la violence au hockey. Après l’incident Roy-Nadeau, quelques actions ont été entreprises à la suite du dépôt, en août 2008, du rapport du comité consultatif mis en place par la LHJMQ », a mentionné Etienne-Alexis Boucher.

Depuis 2009, le directeur du club de hockey le Canadien de Montréal, M. Pierre Boivin, a exprimé son souhait pour la tenue d’un tel sommet. « Avec ce sommet, l’ensemble des organisations et des intervenants dédiés au développement du hockey au Québec auront l’occasion de réfléchir afin de s’assurer que la réglementation permette une pratique sécuritaire du hockey, des plus jeunes aux professionnels. Ainsi, nous assisterons à un changement de culture à l’égard de notre sport national », a ajouté le député de Johnson.

« Plusieurs autres aspects du hockey québécois devront être abordés, que ce soit la structure du hockey mineur québécois, le dopage, la poursuite de la scolarisation des joueurs, l’accessibilité à la pratique et la sous-représentation des joueurs francophones dans la LNH. C’est pourquoi le Parti Québécois en a fait un sujet d’importance lors de son dernier congrès national et souhaite vivement que ce sommet soit un moment important dans le développement du hockey québécois », a conclu le porte-parole de l’opposition officielle en matière de loisir et de sports.