Sommet international des coopératives - Le ministre Sylvain Gaudreault réitère l'importance de l'économie sociale pour le développement des municipalités
jeudi 11 octobre, 2012
Facebook
Twitter

Québec – Le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire et ministre des Transports, M. Sylvain Gaudreault, a profité de sa participation au Sommet international des coopératives pour réitérer l'importance de l'économie sociale pour le développement des collectivités du Québec.

« Les entreprises d'économie sociale contribuent au mieux-être de l'ensemble des régions du Québec, notamment en offrant des biens et des services qui répondent aux besoins particuliers des communautés qu'elles desservent. C'est pourquoi notre gouvernement a fait le choix de soutenir les communautés qui choisissent l'économie sociale comme outil de développement. Cette volonté s'incarnera dans une loi-cadre qui sera déposée à l'Assemblée nationale », a déclaré le ministre Gaudreault.

« Les coopératives constituent des moteurs importants de création d'emplois dans toutes les municipalités. En plus de contribuer significativement au développement économique du Québec, elles favorisent l'occupation de l'ensemble des territoires, notamment en permettant de maintenir des services de proximité dans les régions éloignées », a souligné M. Gaudreault.

Rappelons que le Québec compte plus de 7 000 entreprises collectives, soit 3 300 coopératives et mutuelles ainsi que 3 700 OBNL, lesquels comprennent 1 000 centres de la petite enfance (CPE). Ces entreprises emploient plus de 125 000 personnes, ce qui représente 8 % du produit intérieur brut (PIB) et un chiffre d'affaires dépassant les 17 milliards de dollars. Elles offrent des produits et des services dans des secteurs innovants et aussi variés que ceux des entreprises traditionnelles.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?