S'entraider : le Parti Québécois s'engage à offrir de meilleures conditions de logement aux familles québécoises
dimanche 26 août, 2012
Facebook
Twitter

Montréal – La chef du Parti Québécois, Pauline Marois, s'engage à investir 35 millions de dollars supplémentaires par année sur cinq ans dans le programme AccèsLogis Québec pour offrir de meilleures conditions de logement aux familles québécoises. Le budget de ce programme sera porté à près de 210 millions de dollars par année. « Nous allons mettre en place un véritable plan pluriannuel pour réaliser de nouvelles unités de logement communautaire. Nous nous engageons à construire 15 000 logements de plus, soit 3000 par année sur cinq ans pour loger les familles ainsi que les personnes vulnérables et itinérantes. Ces unités devront respecter des normes énergétiques ambitieuses », a déclaré Pauline Marois, en rendant publics les engagements du Parti Québécois en matière de logement social.

De nombreuses villes sont aux prises avec une grave pénurie de logements locatifs privés. Dans certaines d'entre elles, le taux d'inoccupation est particulièrement préoccupant et de nombreux Québécois ont du mal à se loger. Ainsi, en Abitibi-Témiscamingue, ce taux est de 0,1 % à Amos, de 0,3 % à Rouyn-Noranda et de 0,2 % à Val d'Or. Sur la Côte-Nord, on parle d'un taux de 0,3 % à Sept-Îles et de 2 % à Baie-Comeau. Le taux d'inoccupation est également faible à Gaspé (1,7 %), à Québec (0,7 %) ou encore à Saguenay (0,7 %). Le seuil d'équilibre est fixé à 3 %.

« Avec de tels taux d'inoccupation, on constate qu'il est nécessaire d'agir pour aider de nombreux ménages à se loger. Alors que les caquistes ne proposent absolument rien à ce sujet, les libéraux ont, quant à eux, laissé la situation s'empirer. Le Parti Québécois a décidé d'agir et nous investirons donc 25 millions de dollars, soit 5 millions par année sur cinq ans, pour la construction de logements abordables supplémentaires en bonifiant le programme Logement abordable Québec - volet privé », a ajouté Pauline Marois.

« Au total, c'est donc 200 millions de dollars sur cinq ans que nous investirons dans le logement communautaire et abordable », a ajouté Pauline Marois. Un gouvernement du Parti Québécois agira pour aider les plus démunis et les personnes vulnérables et itinérantes. C'est en s'entraidant que nous sommes plus forts. C'est le choix qu'un gouvernement du Parti Québécois offre aux Québécois », a conclu Pauline Marois.