S'enrichir : le Parti Québécois s'engage à mettre le Québec sur la voie de l'indépendance énergétique
jeudi 16 août, 2012
Facebook
Twitter

Montréal – Un gouvernement du Parti Québécois engagera le Québec sur la voie de l'indépendance énergétique. « Il s'agit d'un projet de société visionnaire qui tracera la voie de l'avenir pour la prospérité du Québec. Si nous voulons nous enrichir, nous devons diminuer notre consommation de pétrole. Chaque année, nous payons plus de 13 milliards de dollars pour acheter du pétrole provenant de pays étrangers. C'est autant d'argent qui devrait rester au Québec pour stimuler notre économie. Nous pouvons nous enrichir, prenons les moyens pour y parvenir », a affirmé la chef du Parti Québécois.

Le Parti Québécois s'engage à adopter dès le début de son mandat une nouvelle stratégie énergétique. « Il est temps de revoir nos sources d'approvisionnement d'énergie et notre plan de développement énergétique. Le Québec bouillonne d'idées sur cette question. Nous allons faire une vaste consultation et élaborer une politique qui mènera le Québec à la prospérité. C'est un magnifique projet collectif dans lequel j'invite les Québécois à s'embarquer », a soutenu Pauline Marois.

Le Québec se classe au deuxième rang mondial pour la consommation d'électricité par habitant. Nous pouvons certainement réduire notre consommation et utiliser l'énergie excédentaire à d'autres fins, par exemple dans les transports. Le développement d'une industrie liée à l'électrification des transports fait déjà partie des secteurs d'avenir identifiés comme prioritaires par un gouvernement du Parti Québécois. Nous devons aller plus loin.

« Le Québec détient une position enviable sur la scène internationale. Avec son fort potentiel hydroélectrique, éolien, solaire, géothermique et pétrolier, le Québec dispose de plusieurs sources énergétiques qui pourront nous libérer du pétrole importé qui nous coûte trop cher. En consommant l'énergie d'ici, nous pourrons conserver chez nous des milliards de dollars et par conséquent, nous enrichir », a-t-elle ajouté, en spécifiant qu'il faut viser l'autosuffisance dans les meilleurs délais.

Se libérer du pétrole pour arrêter de flamber notre argent

« Le prix du pétrole est de plus en plus élevé et les prévisions sont à la hausse. N'importe quel automobiliste s'en aperçoit lorsque vient le temps de faire le plein. Si au moins cet argent restait chez nous, ce serait moins dramatique. Présentement, ce sont 35 millions de dollars par jour payés aux pays producteurs de pétrole que nous pourrions utiliser pour créer de l'emploi au Québec », a-t-elle expliqué.

« En utilisant intelligemment nos diverses sources d'énergie, nous contribuerons à offrir un meilleur environnement aux Québécois d'aujourd'hui et de demain. Il s'agit d'un magnifique projet de société qui allie le développement durable et l'enrichissement collectif. C'est la vision que le Parti Québécois entretient pour l'avenir du Québec. Nous voulons réduire notre consommation d'énergie et notre dépendance au pétrole. C'est le meilleur moyen de devenir maîtres chez nous », a conclu Pauline Marois.