Sécurité des cyclistes - Le Code de la sécurité routière doit être revu rapidement
jeudi 11 septembre, 2014
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Labelle et porte-parole de l’opposition officielle en matière de saines habitudes de vie, de loisirs et de sports, Sylvain Pagé, ainsi que la députée de Vachon et porte-parole en matière de transports, Martine Ouellet, demandent au gouvernement de se soucier davantage de la sécurité des cyclistes. En effet, depuis ce printemps, un trop grand nombre d’accidents sont survenus sur les routes du Québec; il est temps de s’en occuper.

Alors qu’il parcourait le Québec en vue du dépôt de la prochaine politique nationale du sport, du loisir et de l’activité physique, le député de Labelle a entendu plusieurs commentaires de citoyens à propos de la sécurité des cyclistes, notamment sur les aménagements cyclables, la promotion des bons comportements, le port du casque et l’ajout d’équipements sécuritaires. Soulignons que la sécurité dans les sports faisait partie de l’enjeu « qualité de l’expérience », l’un des quatre qu’aurait compris la politique nationale du sport, du loisir et de l’activité physique du gouvernement du Parti Québécois.

« Avec ces malheureux accidents, et parce qu’on peut raisonnablement prédire que le nombre de cyclistes continuera d’augmenter au cours des prochaines années, il serait opportun que le gouvernement dépose rapidement cette politique et qu’il en profite pour que la question de la sécurité des cyclistes y soit traitée. Nous souhaitons que la population soit plus active dans sa mobilité urbaine et dans ses activités de loisir mais, par contre, il faut s’assurer qu’elle puisse le faire en toute sécurité », a souligné Sylvain Pagé.

À titre de responsable de cette future politique, qui doit être interministérielle, le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport a le devoir d’impliquer ses collègues dans la mise en place d’un plan d’action transversal. À ce titre, il doit tout de suite interpeller le ministre des Transports, Robert Poëti. Ce dernier s’est d’ailleurs engagé, le 30 mai 2014, à moderniser, d’ici la fin de l’année, le Code de la sécurité routière en ce qui a trait à la sécurité des cyclistes.

« Le ministre des Transports doit tenir son engagement et moderniser le Code de la sécurité routière dès cette année. Entre 2008 et 2013, le nombre de cyclistes décédés sur les routes du Québec a augmenté de 17,3 %; il y a urgence d’agir pour les protéger », a ajouté Martine Ouellet.

« Il est bien que le gouvernement se soit engagé à poursuivre la démarche pour mettre en place notre politique nationale du sport, du loisir et de l’activité physique et qu’il partage notre objectif de faire de la nation québécoise l'une des plus en forme au monde d'ici 10 ans. Toutefois, pour y arriver, nous devons nécessairement compter sur un ministre qui fera preuve de leadership, tant pour livrer la politique que pour intervenir auprès de ses collègues », a conclu Sylvain Pagé.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?