Sainte-Anne-des-Monts - La ministre Marie Malavoy annonce une aide financière de 3,85 millions de dollars pour un nouveau centre de formation professionnelle
vendredi 3 mai, 2013
Facebook
Twitter

Montréal – La ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Mme Marie Malavoy, a annoncé aujourd'hui, en présence du ministre délégué aux Régions et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, M. Gaétan Lelièvre, qu'une aide financière supplémentaire de 3,85 millions de dollars était accordée à la Commission scolaire des Chic-Chocs pour assurer la réalisation de son projet de centre de formation professionnelle à Sainte-Anne-des-Monts.

« Cette annonce s'inscrit dans la volonté du gouvernement d'améliorer l'adéquation entre l'offre de formation et les besoins en main-d'œuvre au Québec. Nous sommes très fiers d'accorder cette aide financière et de contribuer ainsi au développement social et économique de la région, tout en répondant aux besoins de main-d'œuvre qualifiée reconnus dans ces secteurs de formation », a déclaré la ministre Malavoy.

Cette somme s'ajoute à celle de 1,8 million de dollars déjà allouée en avril 2011, ce qui porte l'aide du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport à 5,65 millions de dollars. Ces investissements visent à permettre à la Commission scolaire des Chic-Chocs d'acquérir le bâtiment et l'équipement nécessaires à la mise en œuvre simultanée des programmes d'études Plomberie et chauffage (5333) et Montage de lignes électriques (5185).

Le centre de formation professionnelle devrait pouvoir accueillir environ 80 nouveaux élèves par année pour répondre aux besoins du marché du travail. Pour le programme d'études Montage de lignes électriques, ce point de service s'ajoutera à l'offre de service de la Commission scolaire des Navigateurs.

« En permettant l'implantation de ce nouveau point de service, le gouvernement fait le choix judicieux de diversifier l'offre et de mieux la répartir sur le territoire. Ce centre permettra d'attirer à Sainte-Anne-des-Monts des jeunes de partout au Québec ainsi que de nouvelles entreprises. Les jeunes de la région pourront aussi y demeurer et avoir accès à des formations attrayantes présentant de bonnes perspectives d'emploi », a fait savoir le ministre Lelièvre.

Outre le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport, mentionnons que d'autres partenaires contribuent à ce projet, soit le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire (450 000 $), la MRC Haute-Gaspésie (200 000 $), la Conférence régionale des élus de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (100 000 $) ainsi que la Ville de Sainte-Anne-des-Monts (300 000 $).

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?