Revitalisation économique de la MRC des Appalaches - La ministre Élaine Zakaïb présente les nouvelles priorités de la Table de travail interministérielle et dresse un bilan positif à ce jour
jeudi 19 septembre, 2013
Facebook
Twitter

Thetford Mines – À l'occasion d'une rencontre avec les élus municipaux de la MRC des Appalaches, la ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, a présenté trois nouvelles priorités de la Table de travail interministérielle mise sur pied en décembre 2012 par son gouvernement. Ces priorités, qui découlent des travaux effectués à ce jour par la Table, sont : la mise en œuvre d'une démarche d'accompagnement conjointe portant sur les spécificités du milieu, la création de deux groupes tactiques et l'étude d'un projet de centre d'excellence sur l'amiante postexploitation.

Rappelant les objectifs de la Table de soutenir la croissance et la diversification économiques de la MRC des Appalaches et de répondre aux problématiques particulières liées à la fin des opérations minières, la ministre a dressé un bilan positif des réalisations accomplies à ce jour. De plus, la ministre a réitéré la volonté de son gouvernement de ne plus financer l'exploitation de l'amiante chrysotile et de favoriser plutôt une économie verte et durable.

« Notre gouvernement a été, et demeure, à l'écoute des acteurs et de la population de la MRC des Appalaches », a rappelé Élaine Zakaïb. « Et nous sommes présents et actifs afin de répondre à leurs demandes. Les enjeux liés à la fin des opérations minières ont des incidences dont nous reconnaissons l'importance et ils nécessitent, pour cette raison même, une coordination rigoureuse des actions menées par les différents ministères et organismes concernés afin de répondre aux besoins du milieu. Notre bilan, tout comme les priorités que nous présentons aujourd'hui et qui découlent du travail réalisé à ce jour, répondent à cette exigence. »

« Nous sommes heureux de constater que les travaux de la Table de travail interministérielle ont permis au gouvernement de reconnaître l'ampleur des problèmes liées à la fin des opérations minières sur notre territoire », a pour sa part déclaré le maire de Thetford Mines, Luc Berthold au nom des maires Kaven Mathieu de East Broughton, André Rodrigue de Disraéli, Gilles Gosselin de Saint-Joseph-de-Coleraine et Ghislain Hamel, préfet de la MRC. « Nous nous attendons à ce que les groupes de travail qui se mettent en branle maintenant arrivent rapidement à des solutions originales et locales aux problèmes particuliers de notre MRC, après plus de 100 ans d'exploitation de l'amiante. Nous estimons également que la création d'un centre national d'expertise postexploitation est nécessaire pour perfectionner les connaissances sur l'ensemble des facettes du dossier de l'amiante au Québec. »

La démarche d'accompagnement conjointe

À la demande du maire de Thetford Mines, Luc Berthold, la Table de travail interministérielle accompagnera la municipalité dans ses efforts de développement et d'aménagement de son territoire, tout en tenant compte des enjeux liés à la présence des haldes minières. L'objectif est de trouver ensemble des solutions efficaces, originales et pérennes.

À cet égard, des ressources seront dégagées du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs, du ministère des Ressources naturelles, du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire et du ministère des Finances et de l'Économie.

La création de deux groupes tactiques

Un premier groupe tactique a été mis en place, dont le mandat est de dresser un portrait des différents sites miniers de la MRC des Appalaches; il est formé de représentants des ministères présents à la Table de travail. Ce groupe fera le point sur le statut de chacun des sites miniers et présentera à la région des solutions durables et concertées.

Par ailleurs, en réponse à la volonté des représentants de la MRC des Appalaches de valoriser les résidus miniers présents sur le territoire, un deuxième groupe tactique a été créé par la Table de travail interministérielle.

L'étude d'un projet de centre national d'expertise

Des représentants du groupe tactique sont présentement en discussion avec le Centre de technologie minérale et de plasturgie (CTMP), qui agit à titre de centre collégial de transfert de technologie. Dans cette perspective, le gouvernement étudie le projet présenté par le CTMP visant la création d'un centre national d'expertise sur l'amiante postexploitation.

Un bilan positif

La concertation et la collaboration entre les ministères réunis au sein de la Table ont permis l'obtention, dans un court délai, des autorisations nécessaires pour amorcer les travaux de réfection de la route 112, ce qui était considéré comme une priorité. La construction est entamée et l'objectif est que la nouvelle route 112 soit fonctionnelle dès 2015.

Sur le plan du reclassement des anciens travailleurs de l'entreprise Lab Chrysotile, Emploi-Québec a mis sur pied un deuxième comité de reclassement qui a permis de joindre 320 personnes.

Au chapitre de la revitalisation économique, le financement de la MRC des Appalaches a été augmenté de 120 000 $ afin de permettre à la Société de développement économique de la région de Thetford (CLD) d'accélérer la mise en œuvre de projets susceptibles de dynamiser l'économie de la MRC. Parmi ceux-ci, notons l'élaboration d'un plan de développement sur la chimie verte, secteur d'avenir pour la région.

« Les membres de la Table de travail interministérielle collaborent activement afin de donner aux acteurs socioéconomiques de la MRC des Appalaches, visiblement engagés dans la réussite de leur région, les moyens de redynamiser leur économie et de revitaliser leur milieu de vie », a ajouté la ministre Zakaïb. « Nous travaillons étroitement avec les élus régionaux et les intervenants socioéconomiques afin d'amorcer un virage économique durable et de créer des occasions d'affaires gagnantes », a conclu la ministre.

À propos de la Table de travail interministérielle de la MRC des Appalaches

La Table de travail interministérielle de la MRC des Appalaches réunit des intervenants du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs, du ministère des Transports, du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, du ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale (Emploi-Québec), du ministère des Ressources naturelles, du ministère du Travail (CSST), du ministère de la Santé et des Services sociaux (secteur Santé publique) et du ministère des Finances et de l'Économie qui a pour rôle de coordonner les travaux de la Table.

Les membres de la Table ont pour mandat de dresser un portrait de la situation et de documenter les problématiques liées à la fin des opérations minières dans la MRC des Appalaches. Ils travaillent ainsi à déterminer et à promouvoir des solutions aux conséquences sociales et économiques découlant de l'arrêt de l'exploitation et de la commercialisation de l'amiante chrysotile dans la région.

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère des Finances et de l'Économie, s'inscrire au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?