Revers diplomatique pour le premier ministre
mercredi 29 octobre, 2014
Facebook
Twitter

Québec, le 29 octobre 2014 – La députée d’Hochelaga-Maisonneuve et porte-parole de l’opposition officielle en matière de relations internationales, Carole Poirier, déplore le revers diplomatique qu’a subi le premier ministre du Québec en Chine.

« Philippe Couillard vient d’échouer lamentablement sa première mission économique d’envergure à l’étranger. Plusieurs experts ont évalué que le premier ministre, en tentant de vendre le porc québécois au plus grand producteur de porc au monde, a commis une gaffe diplomatique majeure. Cela témoigne d’une méconnaissance totale du dossier », a déclaré Carole Poirier.

Le chargé de cours de l’Université de Montréal, et spécialiste des questions chinoises, Loïc Tassé, estime en effet que :

« M. Couillard vient bel et bien de perdre la face en Chine dans un échange public avec le gouverneur de la puissante province du Shandong.

ll a voulu défendre les producteurs de porcs du Québec en demandant au Shandong de faciliter les importations de viande de porc du Québec. Sauf que la Chine est le plus grand producteur de porcs au monde. […]

Conclusion : M. Couillard est mal entouré, ou bien il est mal préparé, ou les deux. »

La députée déplore également que le premier ministre ait doublé ses torts d’un affront, en déclarant publiquement qu’il n’était « pas surprenant que le gouverneur ne soit pas au courant des problèmes d’acheminement ». Peu après, le ministre de l’Économie, Jacques Daoust, en rajoutait, affirmant que les Chinois avaient mal compris ce que le Québec était venu leur offrir.

« Ce qui est encore plus grave que la bourde du premier ministre, c’est son manque de respect envers les autorités chinoises. Il doit faire amende honorable et s’excuser. Il va en Chine pour soutenir nos entreprises, pour faciliter leur entrée sur le marché chinois; ce n’est certainement pas en perdant la face là-bas qu’il va les aider à y arriver. C’est l’image du Québec qui est entachée, et ce, par sa faute », a conclu Carole Poirier.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?