Réunion des ministres provinciaux et territoriaux responsables des administrations locales: le ministre Sylvain Gaudreault déplore l'absence du fédéral
jeudi 11 juillet, 2013
Facebook
Twitter

Québec – À la suite de sa participation à la Réunion des ministres provinciaux et territoriaux responsables des administrations locales, à Whitehorse, au Yukon, le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire et ministre des Transports, monsieur Sylvain Gaudreault, dresse un bilan positif, mais déplore l'absence du gouvernement fédéral.

« Une invitation avait été lancée au ministre fédéral des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités, monsieur Denis Lebel, pour qu'il vienne nous expliquer, en détail, les intentions de son gouvernement en matière de financement des infrastructures municipales. Nous avions fort à discuter avec lui, mais il a refusé l'invitation ainsi que toute communication avec les ministres réunis au Yukon et n'a pas daigné dépêcher quelque représentant que ce soit à la rencontre », s'est désolé le ministre Gaudreault.

Le ministre tire néanmoins un bilan positif de la rencontre au cours de laquelle il a partagé sa vision en matière de financement des infrastructures municipales aux ministres responsables des administrations locales. Il a d'abord fait valoir son opposition aux interventions fédérales unilatérales. En outre, le ministre a réitéré qu'il exige, de la part d'Ottawa, un transfert en bloc des fonds fédéraux destinés aux municipalités, sans conditions ni règles imposées unilatéralement par le fédéral, soulignant que le Québec est le seul à pouvoir déterminer les priorités d'investissement en infrastructures municipales sur son territoire.

Le ministre a rappelé qu'il souhaite voir un rehaussement substantiel du financement en provenance du gouvernement fédéral, à la fois pour le renouvellement des infrastructures municipales et pour répondre aux nouvelles obligations que ce dernier impose aux municipalités, notamment les nouveaux standards en matière d'assainissement des eaux usées municipales.

Le ministre a également informé ses homologues de la création d'un groupe d'experts chargé de répertorier les interventions et les dédoublements du fédéral en matière d'affaires municipales. « Le Québec, tout comme les autres provinces, est maître d'œuvre dans plusieurs champs de l'activité gouvernementale. Or, on constate que le gouvernement fédéral hésite de moins en moins à intervenir dans les affaires municipales et locales. C'est dans ce contexte qu'un groupe d'experts a été formé pour étudier les interventions du gouvernement fédéral dans ce domaine au Québec. Évidemment, on peut penser que les dédoublements soient similaires à l'échelle canadienne et c'est pourquoi je me suis engagé à partager, avec mes homologues canadiens, les constats du rapport que j'attends en janvier prochain », a déclaré le ministre.

« Je tiens à remercier la vice-première ministre et ministre des Services aux collectivités du Yukon, madame Elaine Taylor, pour sa grande hospitalité et l'organisation de cette importante réunion », a conclu le ministre.