Rencontre avec Jean Charest : Pauline Marois amorce la première étape du processus de transition
jeudi 6 septembre, 2012
Facebook
Twitter

Québec – La première ministre désignée, Pauline Marois, a rencontré aujourd’hui le premier ministre en fonction, Jean Charest, afin de discuter du processus de transition en cours. La discussion a été cordiale et s’est déroulée dans une atmosphère de franche collaboration.

« M. Charest m'a assurée de son appui et de celui de son équipe pour que la transition se fasse dans l'ordre. La seule préoccupation qui nous a animés lors de cette discussion a été la bonne marche des affaires de l’État, a affirmé la première ministre désignée. Cette rencontre me permet d'assurer aux Québécois que le gouvernement actuel continue de veiller aux affaires courantes pendant que mon gouvernement se prépare à prendre ses responsabilités. »

La première ministre désignée a profité de l’occasion pour rendre hommage à M. Charest et à sa famille qui ont consacré 28 ans de leur vie à servir les Québécois.

« Au cours des neuf dernières années, Jean Charest aura exercé l’exigeante fonction de premier ministre du Québec, témoignant à l’évidence de la grande force et du courage de cet homme politique hors du commun. Infatigable voyageur, il aura été un ambassadeur passionné du Québec sur la scène internationale. Il a défendu avec énergie le point de vue du Québec en matière de lutte aux changements climatiques, tissé de nombreux liens avec les pays membres de la Francophonie et conclu des accords bénéfiques pour le Québec avec la France », a-t-elle mentionné.

L’histoire retiendra également de M. Charest qu’il aura été un grand promoteur de l’égalité entre les femmes et les hommes. « Soucieux d’accorder une place importante aux femmes, il a réussi à constituer un Conseil des ministres paritaire, ce qui n’est pas un mince exploit considérant la difficulté toujours présente pour les femmes de s’impliquer en politique. Nous devons également saluer la décision de M. Charest d’exiger la parité au sein des conseils d’administration des sociétés d’État », a conclu Pauline Marois, en profitant de l’occasion pour souhaiter à M. Charest ainsi qu’à son épouse, Michelle Dionne, et à leurs enfants la meilleure des chances pour l’avenir.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?