Remaniement ministériel - Un véritable affront aux régions!
vendredi 29 janvier, 2016
Facebook
Twitter

Québec – Au lendemain du remaniement ministériel qu’a opéré Philippe Couillard, le porte-parole du Parti Québécois en matière de développement des régions et député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, dénonce vigoureusement l’absence totale de considération de ce gouvernement pour les régions du Québec. « Depuis l’élection du gouvernement Couillard, les régions ont toujours été les grandes perdantes. La formation du nouveau Conseil des ministres en est une autre démonstration », a-t-il déclaré.

Sur un total de 28 ministres, en effet, seulement 6 proviennent de circonscriptions situées en dehors des grands centres urbains, et aucun d’entre eux n’occupe un poste clé pour le développement des régions – les transports, la santé, l’éducation ou le développement économique, par exemple.

« Les régions sont malheureusement encore une fois laissées pour compte. Même avec toutes ses bonnes intentions, comment la députée d’Anjou, la nouvelle ministre responsable du Développement économique régional, pourra-t-elle bien saisir la réalité régionale? De la même façon, Martin Coiteux, désormais à la tête du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, est député dans la région métropolitaine. Est-il vraiment au fait de ce qui se passe en région? », a poursuivi le porte-parole.

Rappelons d’ailleurs qu’à leur arrivée au pouvoir, les libéraux ont retiré le mot « régions » de la désignation du ministère des Affaires municipales. « Ça envoie le message que pour ce gouvernement, les régions, c’est secondaire, voire pire. La place qu’on leur accorde diminue sans cesse. C’est décourageant. Qui se lèvera, au Conseil des ministres, pour défendre les régions du Québec et les citoyens qui y vivent? », a conclu Gaétan Lelièvre.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?