Relève dans l'industrie de la pêche aux Îles-de-la-Madeleine - Le gouvernement du Québec appuie financièrement les jeunes madelinots
vendredi 28 février, 2014
Facebook
Twitter

Îles-de-la-Madeleine – La députée des Îles-de-la-Madeleine et adjointe parlementaire au ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (volet pêcheries), Mme Jeannine Richard, au nom du vice-premier ministre et ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. François Gendron, annonce l'affectation d'une somme de 125 000 dollars au soutien de la relève dans l'industrie de la pêche aux Îles-de-la-Madeleine.

Cette initiative gouvernementale permet à cinq jeunes pêcheurs madelinots, soit MM. Jason Clarke, Chad Clark, Marcel Dickson, Murray McKay et Luc Vigneau, de profiter d'une subvention qui pourra atteindre 25 000 dollars pour acquérir leur première entreprise de pêche. L'aide financière provient du Programme d'appui financier à la relève dans le secteur de la capture, que met en œuvre le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation.

« Plus que jamais, les jeunes jouent un rôle capital dans l'avenir des pêches, alors que l'industrie des Îles comme celle des autres régions maritimes doivent composer avec le vieillissement de ses membres et avec la difficulté d'assurer une relève », a précisé Mme Jeannine Richard.

Pour les pêcheurs commerciaux de moins de 40 ans qui souhaitent s'établir dans l'industrie des pêches commerciales, bénéficier d'un financement est difficile en raison de la valeur élevée des actifs nécessaires. Le Ministère met donc à leur disposition une aide financière correspondant à 20 % du coût total de leur achat, jusqu'à concurrence de 25 000 dollars, afin de soutenir la réalisation de leur projet.

« Depuis sa mise en œuvre en 2008, la mesure a profité à 74 pêcheurs des Îles-de-la-Madeleine. Voilà la preuve du succès de ce programme et surtout de son importance pour ces jeunes qui souhaitent reprendre le flambeau d'un métier essentiel à l'économie de notre région », a conclu Mme Richard.

Favoriser une relève jeune, formée et compétente est une des priorités mises en avant dans le Plan d'action 2013-2018. Développer notre industrie des pêches et de l'aquaculture commerciales. Ce plan s'arrime à la Politique de souveraineté alimentaire qui constitue l'un des outils privilégiés par le gouvernement pour appuyer la prospérité économique du Québec et de ses régions.

Soulignons qu'avec des investissements de 2,3 milliards de dollars et une demande alimentaire annuelle de près de 34 milliards de dollars qui génère 475 000 emplois, l'industrie bioalimentaire est un moteur important de l'économie du Québec.

Pour plus ample information sur la Politique de souveraineté alimentaire, nous vous invitons à consulter régulièrement le blogue qui lui est consacré (www.PolitiqueSA.gouv.qc.ca) ou à visiter le site Internet du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (www.mapaq.gouv.qc.ca/PolitiqueSA). Il est également possible de suivre le Ministère sur Twitter à l'adresse suivante : twitter.com/mapaquebec.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?