Radars photo - Le ministre Gaudreault dépose le rapport annuel d'évaluation sur les radars photo à l'Assemblée nationale qui confirme un effet positif des appareils sur le bilan routier
mercredi 19 février, 2014
Facebook
Twitter

Québec – Le ministre des Transports et ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, M. Sylvain Gaudreault, a déposé aujourd'hui, à l'Assemblée nationale, le rapport annuel d'évaluation sur les radars photo intitulé Cinémomètres photographiques et systèmes photographiques de contrôle de circulation aux feux rouges. Ce rapport fait état de plusieurs résultats et actions menées notamment en sécurité routière. Les résultats présentés démontrent que l'utilisation des radars photo incite les usagers de la route à respecter davantage le Code de la sécurité routière et, par le fait même, à améliorer le bilan routier. Ce rapport est un premier de cinq qui seront déposés annuellement à l'Assemblée nationale.

Un rapport riche en constats

Le rapport confirme que, du point de vue de la sécurité routière, l'utilisation des appareils de contrôle automatisé sur le réseau routier québécois a permis, d'une part, une diminution des vitesses et, d'autre part, une diminution des accidents avec une baisse plus marquée des accidents entraînant des lésions corporelles.

« On constate une diminution considérable du nombre d'accidents entraînant des lésions corporelles aux sites où des cinémomètres photographiques fixes ont été installés. Des proportions similaires sont enregistrées aux endroits où des systèmes photographiques de contrôle de circulation aux feux rouges et des cinémomètres photographiques mobiles ont été déployés. À l'évidence, ces appareils améliorent le bilan routier du Québec et, incidemment, ils contribuent à diminuer les coûts sociaux imputables aux accidents de la route », a souligné le ministre Gaudreault.

Un accueil favorable des appareils, notamment dans les quatre villes ciblées pour un projet pilote de coopération municipale

Parmi les actions répertoriées dans le rapport, notons la réalisation d'un sondage effectué entre le 15 et le 31 mai 2013, visant à mesurer les perceptions des usagers de la route concernant l'utilisation des appareils de contrôle automatisé. De façon générale, les répondants sont en accord pour dire que l'utilisation permanente des radars photo et des appareils de surveillance aux feux rouges permet d'améliorer la sécurité, de réduire la vitesse et les accidents, et d'augmenter le contrôle.

D'ailleurs, l'appui concernant les radars photo et des appareils de surveillance aux feux rouges sur nos routes demeure très élevé. Il se traduit par des pourcentages au-dessus de 80 % dans la majorité des villes et agglomérations participant au projet pilote de coopération municipale, c'est-à-dire les villes de Laval (79 %), Longueuil (89 %), Gatineau (88 %) et Québec (87 %). Ces villes sont fortement favorables à l'installation d'appareils dans leur municipalité. De plus, 88 % des répondants au sondage sont en faveur du déploiement progressif de radars photo et 90 % approuvent l'installation des appareils de surveillance aux feux rouges.

« Presque quatre ans après le déploiement des premiers appareils au Québec, l'acceptabilité sociale reste élevée. Il s'agit là d'une preuve que la sécurité routière est inestimable aux yeux des Québécois », a conclu le ministre.

Rappelons qu'à la suite de la sanction, en 2012, de la Loi modifiant l'encadrement de l'utilisation des cinémomètres photographiques et des systèmes photographiques de contrôle de circulation aux feux rouges et d'autres dispositions législatives, le gouvernement confirmait la permanence de l'utilisation des radars photo au Québec. À cet effet, le ministère des Transports lancera dans les prochains mois un nouvel appel d'offres pour l'acquisition et l'entretien de nouveaux radars photo et appareils de surveillance aux feux de circulation.

Pour en savoir davantage sur les radars photo et les appareils de surveillance aux feux rouges, consultez le www.objectifsecurite.gouv.qc.ca.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?