Québec solidaire doit s’excuser d’avoir diffusé de l’information tronquée et mensongère
samedi 29 mars, 2014
Facebook
Twitter

Montréal – « Québec solidaire doit s’excuser des accusations qu’il a lancées contre le candidat du Parti Québécois dans Saint-Jérôme, Pierre Karl Péladeau. Il doit s’excuser d’avoir utilisé de l’information tronquée et mensongère, et d’avoir dupé la population en tenant des propos totalement irresponsables », a déclaré Pierre Paquette, candidat du Parti Québécois dans L’Assomption.

« Québec solidaire a voulu attaquer le Parti Québécois mais, finalement, il a éclaboussé plusieurs entreprises québécoises respectées et qui ont des filiales enregistrées au Delaware, dont Desjardins, le Cirque du Soleil, Jean Coutu, Domtar. Il a aussi sali des organisations comme Greenpeace, Oxfam et Vision Mondiale, elles aussi présentes dans cet État américain », a ajouté le candidat.

De nombreuses entreprises du monde entier faisant des affaires aux États-Unis constituent des sociétés dans l’État du Delaware, car celui-ci a adopté des lois corporatives qui sont réputées sur les marchés internationaux. Cela explique qu’un grand nombre d’entreprises choisissent de s’y incorporer.

« Les affirmations de Québec solidaire sont absurdes et ridicules. Il y a des limites à préparer des sorties de presse à partir de recherches bâclées et sans fondement », a souligné Pierre Paquette.

« En s’attaquant systématiquement au Parti Québécois, Québec solidaire se trompe de cible. Le seul candidat au poste de premier ministre qui a mis son argent dans un paradis fiscal, c’est Philippe Couillard. Au lieu de s’acharner sur le seul parti progressiste capable de former un gouvernement, Québec solidaire devrait prendre le temps de s’excuser auprès de toutes les organisations qui ont été salies par sa sortie et d’avoir trompé les électeurs avec de l’information tronquée et mensongère », a conclu le candidat.