Québec octroie 4 M$ à Bombardier pour la formation de 1 450 nouveaux postes
vendredi 22 novembre, 2013
Facebook
Twitter

Mirabel – La ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, ministre du Travail et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Agnès Maltais, et le ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur et ministre responsable de la région de Montréal, M. Jean-François Lisée, soulignent l'attribution d'une aide financière de 4 M$ sur trois ans octroyée à Bombardier Aéronautique pour l'implantation de deux plans de formation de sa main-d'œuvre. L'appui d'Emploi-Québec, entériné par la Commission des partenaires du marché du travail, est complémentaire à un investissement de 12 438 935 $ de la part de l'entreprise.

De la somme investie par Emploi-Québec, 2 M$ ont été alloués à la deuxième phase de la formation portant sur les avions commerciaux du programme CSeries en septembre 2012, et devaient contribuer à la création de 850 emplois au cours des trois prochaines années. Un montant de 2 M$ a également été alloué en juin 2013 pour la réalisation du plan de formation touchant le programme d'avions de la classe d'affaires Global 7000, Global 8000*, lequel permettra, sur trois ans, de créer 600 nouveaux emplois.

« Le Québec peut être fier de son secteur de l'aérospatiale : les entreprises et la main-d'œuvre qui le composent font la renommée du Québec à travers le monde. Cette industrie de pointe génère plus de 42 000 emplois, principalement dans la région métropolitaine. C'est pourquoi il importe, pour le gouvernement du Québec, de favoriser la croissance de ce secteur dynamique et porteur d'avenir en soutenant l'amélioration des compétences des travailleuses et des travailleurs. Bombardier est un fleuron de l'économie québécoise qui assure non seulement des milliers d'emplois de qualité dans ses propres établissements, mais qui en génère autant dans son important réseau de fournisseurs et de sous-traitants », a déclaré la ministre Maltais.

« Je suis heureux de prendre part à cette importante annonce qui aura des retombées considérables dans la grande région métropolitaine. L'aérospatiale est un fer de lance de notre économie. Sa vigueur a des effets positifs importants notamment au chapitre de l'emploi, tout comme de l'exportation. Cette aide que nous apportons aujourd'hui à Bombardier Aéronautique nous permet de faire d'une pierre, deux coups : elle contribue à offrir des emplois de qualité aux citoyennes et aux citoyens de la grande région de Montréal, tout en soutenant la réussite d'importants projets pour lesquels l'entreprise a investi des sommes considérables et qui constituent un véritable moteur pour cette industrie au Québec », a soutenu le ministre Lisée.

« Bombardier Aéronautique est fière de ce partenariat avec Emploi-Québec qui lui permet de développer le savoir-faire de ses employés. Au nom de Bombardier, nous tenons à vous remercier de cette précieuse collaboration qui contribue à offrir à nos employés des formations de qualité et ainsi accroître l'acquisition de compétences essentielles au sein de l'entreprise », a souligné Sylvie Bourdon, vice-présidente, Ressources Humaines, Bombardier Aéronautique.

« Je salue la décision stratégique de Bombardier de miser sur la qualité de son personnel pour mener à bien ses projets. Ceux-ci auront des retombées positives pour ma région et ma circonscription », a conclu la députée de Mirabel, Mme Denise Beaudoin.