Propos de Stephen Jarislowsky sur les souverainistes : les libéraux cautionnent et l'ADQ incohérente
jeudi 12 mai, 2011
Facebook
Twitter

Québec – Le député de Marie-Victorin et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’affaires intergouvernementales canadiennes, Bernard Drainville, est stupéfait que le gouvernement libéral ait choisi de cautionner les propos de Stephen Jarislowsky qui a affirmé que le mouvement souverainiste n’est « peut-être pas nazi... mais c'est fasciste! »

Le Parti Québécois a déposé ce matin une motion, appuyée par tous les partis d’opposition et les députés indépendants, qui se lisait comme suit : « Que l'Assemblée nationale du Québec reconnaisse le caractère légitime et démocratique du mouvement souverainiste et se dissocie des propos tenus par Stephen Jarislowsky qui affirme que le mouvement souverainiste serait fasciste ».

À la lecture de cette motion, le leader adjoint du gouvernement s’est levé pour affirmer « n'avoir pas de problème » avec la première partie de la motion. « En se disant en accord avec la première partie de la motion, le gouvernement sous-entend qu’il cautionne les propos de M. Jarislowsky. Pourquoi le gouvernement libéral refuse-t-il de se dissocier de propos qui associent plusieurs millions de Québécois aux fascistes? », a questionné Bernard Drainville.

Le député se dit soulagé que M. Jarislowsky ne participe finalement plus au conseil général adéquiste, mais se dit néanmoins étonné que Gérard Deltell continue de l'encenser dans le communiqué émis plus tôt par l’ADQ. « Depuis l’arrivée de Gérard Deltell à la tête de l’ADQ, le parti se radicalise et se « fédéralise » un peu plus à chaque jour. D’ailleurs, le nouveau président de la commission politique de l'ADQ, Claude Garcia, est celui qui disait lors du référendum de 1995 vouloir "écraser" les souverainistes », s’est désolé Bernard Drainville.

Le député a tenu à rappeler que le mouvement souverainiste veut l'indépendance de la nation québécoise, incluant tous les Québécois sans égard à leur langue, leur origine ou leur religion.

« Le Québec est une nation unique, démocratique, pluraliste et ouverte sur le monde. Pour le Parti Québécois, le meilleur moyen d'assurer la pérennité de notre différence passe par la souveraineté du Québec », a conclu le député de Marie-Victorin.

Bienvenue sur le site du Parti Québécois!

Une de nos propositions pourrait vous intéresser.

Vous voulez en savoir plus?